|

Karen Young en visite intime

Par nathalie-deraspe

Dimanche dernier, les habitués du Bistro Plein Air de Val-David ont eu le bonheur d’accueillir la chanteuse et compositrice Karen Young. Celle-ci se produisait dans le cadre des rencontres musicales qui ont lieu dans ce sympathique café tous les dimanches après-midi.

L’artiste multidisciplinaire était accompagnée pour l’occasion de Sylvain Provost à la guitare et de Normand Guilbault à la basse, qui a eu l’idée de revisiter le répertoire de Charles Mangus avec Karen Young. Ces bonzes de la musique ont chacun leur parcours individuel, mais n’hésitent pas à plonger dans l’univers coloré de Karen Young pour s’imprégner de sa virtuosité vocale.

Les mélomanes se souviendront que la chanteuse a donné des dizaines de spectacles durant les grandes années du défunt Café Chez Coco. Aujourd’hui encore, la mère de Coral Egan (bourrée de talent comme maman) continue de multiplier les projets. Avec une aisance déconcertante, Karen Young passe de la musique sacrée à la musique de chœur, en flirtant avec le jazz éclectique, les standards et la musique beatnik. Dans un feu roulant d’activité, la chanteuse lance le 5 mai prochain Électro-beatniks, co-écrit avec le contrebassiste Éric Auclair. Mercredi, Karen Young recevait une bourse de carrière du Conseil des Arts et des Lettres du Québec. «Je vais pouvoir passer les deux prochaines années chez moi à écrire», a-t-elle confié en entrevue téléphonique jeudi.

Les pièces entendues lors de la prestation de dimanche dernier feront également l’objet d’un album. Les mélomanes peuvent connaître l’horaire des spectacles du bistro en consultant le www.jazzaltitude.com. À venir entre autres, Gary Lindner (1er février), Andrée Boudreau (8 février) et Paulo Ramos (8 mars).

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.