|

La Chapelle du Lac Millette vendue

Par marjorie-roy

Sainte-Adèle

À la suite d’une perte d’intérêt de la part des administrateurs de la Chapelle Saint-Nom-De-Jésus du Lac Millette, cette dernière a été remise entre les mains de la Fabrique de Sainte-Adèle en août dernier.

Toutefois, n’ayant pas les moyens d’assumer les coûts que la Chapelle exigeait, la Fabrique a laissé le dossier à l’Évêque, qui à son tour a désisté et l’a remis à la progéniture de Hervé Bastien. Celui-ci étant le premier propriétaire de la bâtisse et de son terrain. M. Bastien avait offert cette Chapelle à la ville de Sainte-Adèle à la condition d’en faire un lieu de culte catholique. De fil en aiguille, cette Chapelle, ayant une valeur sentimentale pour plusieurs, a finalement trouvé des gens qui souhaitaient s’en approprier. La transaction s’est accomplie au cours de la semaine du 15 mars dernier. Les nouveaux propriétaires de la Chapelle restent encore inconnus. Par contre, selon Monsieur Sanscartier, prêtre de la paroisse de Ste-Adèle, la Chapelle du Lac Millette a bel et bien de nouveaux possesseurs qui souhaitent lui offrir une nouvelle vocation.

L’état de la Chapelle

Malgré les deux terrains adjacents à la Chapelle du Lac Millette, une telle bâtisse n’a que de pauvres chances d’être vendue à un prix digne de sa véritable valeur. Cette Chapelle âgée de plusieurs années était en bien mauvais état et dévoilait quelques problèmes au niveau du système sanitaire. Sa situation financière ne présentait par contre aucun embarras et ne laissait prétendre aucune dette.

Qu’en est-il du mobilier?

L’ensemble du mobilier que contenait la Chapelle a été rendu à la famille Bastien, qui a mis la majorité de celui-ci en vente. Toutefois, quelques objets précieux pour la paroisse ont été transférés à l’église de Sainte-Adèle. Parmi ceux-ci, nous retrouverons une statue de la Vierge Marie en terre cuite tenant un enfant dans ses bras, créée par une artiste populaire de la région en 1960. De plus, la plaque souvenir de l’inauguration de la Chapelle Saint-Nom-de-Jésus du Lac Millette a été transportée à l’église de Sainte-Adèle. Celle-ci sera exposée et mise en valeur en guise de mémoire aux résidents de la région.

Transfert de vocation

D’après les dires du Père Sanscartier, un lieu de culte mis en vente doit être l’objet d’une nouvelle vocation. Selon quelques rumeurs, la Chapelle du Lac Millette deviendrait sous peu une galerie d’art pour les artisans des alentours. Néanmoins, l’avenir de cette Chapelle reste encore à être confirmé ainsi que l’identité des nouveaux propriétaires.

Un gros merci aux résidents

M. Sanscartier, prêtre de la paroisse de Sainte-Adèle, souhaite par le fait même remercier les familles, les résidents ainsi que les anciens administrateurs de ce lieu de culte. Ces derniers ont su au fil du temps conserver la Chapelle du Lac Millette en activité et ils ont de la sorte permis à tous de bénéficier de la chaleur d’une belle communauté qu’est Sainte-Adèle.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.