La Fédé des journalistes réagit!

La Fédé des journalistes réagit!
Actualité

Reportage d’Accès

Suite à la révélation faite par Accès la semaine dernière de l’expulsion d’un journaliste lors d’une réunion du conseil d’administration de la Régie intermunicipale de récupération des Hautes Lau­rentides (RIRHL), le secrétaire général de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, Claude Robillard, a réagi par le biais d’une lettre ouverte adressée au président de la RIRHL, François Desjardins, lettre dont copie a été transmise à Accès.

La voici dans son intégralité.

Monsieur,

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec a appris que la Régie intermunicipale de récupération des Hautes Laurentides a expulsé de la réunion de son conseil d’administration du 8 février le journaliste Ronald Mc Gregor du journal L’Infor­mation du Nord. L’expulsion a eu lieu devant une

foule nombreuse qui peut témoigner que le journaliste s’était bien identifié et se comportait de manière tout à fait adéquate.

La FPJQ considère ce geste comme inadmissible en démocratie et vous demande d’annuler sans délai le règlement qui interdit de filmer, d’enregistrer ou de photographier lors des rencontres publiques du conseil d’administration de la RIRHL et de la Régie intermunicipale des déchets de la Rouge. Ces interdictions sont un manquement à l’obligation de transparence dé­mocratique de ces organismes publics et une atteinte au droit du public à l’in­for­mation.

Une des missions fondamentales des journalistes est d’in­former le grand public du travail et des décisions des autorités publiques. Ils sont ses yeux et ses oreilles. Ils doivent pouvoir accomplir leur travail en toute liberté, avec les moyens modernes de l’information. Les caméras vidéo, les magnétophones et les appareils photos font partie des outils multimédias nécessaires aux journalistes.

La FPJQ est une association professionnelle qui regroupe plus de 2100 journalistes et cadres de l’information dans plus de 250 médias écrits et électroniques de tout le Québec, incluant les Laurentides où elle dispose d’une section régionale. Son mandat est de défendre la liberté de presse et le droit du public à l’information.

Le secrétaire général,

Claude Robillard

Fédération professionnelle

des journalistes du Québec

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X