pub de recyclage
|

La Fête cubaine se fait entendre jusqu’à Sainte-Agathe

Par nathalie-deraspe

Lundi soir dernier, près de deux cents personnes ont eu un avant-goût de la Fête cubaine de Saint-Sauveur, qui prend place jusqu’à lundi au parc Georges Filion. À en croire l’enthousiasme qui régnait au Dunn’s, les touristes laurentiens risquent de se faire nombreux sur les plages de Cuba cet hiver.

Des représentants du ministère du Tourisme de cet atoll du sud nous apprenaient d’ail-leurs que la moitié des 620 000 voyageurs canadiens qui fréquentent l’île proviennent du Québec. Avec la popularité grandissante de la Fête cubaine, il y a fort à parier que des milliers d’entre eux habitent les environs.

Pour une première année, l’événement a étendu ses tentacules au-delà de la Vallée de Saint-Sauveur. En s’associant avec des représentants de la Chambre de commerce de Sainte-Agathe et le propriétaire du restaurant Dunn’s, Jean-Pierre Robichaud, les organisateurs s’assurent un rayonnement élargi.

Mojitos y salsa

Ce soir-là, les mojitos étaient à l’honneur. Les amateurs comme les inconditionnels ont envahi le plancher de danse pour oser quelques pas de salsa, sous les bons auspices d’un danseur professionnel qui enseigne dans la région. Pour les mettre en appétit, le public a eu droit à une performance exemplaire quelques minutes auparavant. Trois musiciens sont ensuite entrés en scène, interprétant de grands succès cubains. Un barman est même venu jongler avec quelques bouteilles de rhum, comme c’est devenu la coutume dans quelques grands hôtels de la région de Cayo Coco ou d’ailleurs à Cuba.

Les organisateurs ont eu chaud

Certains spectateurs se sont dit déçus de la programmation, qui promettait 7 musiciens et 8 danseurs. La troupe complète, formée de 21 personnes, était attendue dimanche soir à l’aéroport, soit la veille de l’événement. Mais les organisateurs ont appris en toute fin d’après-midi vendredi que seulement 6 artistes Cubains allaient pouvoir franchir les douanes.

Le directeur de la Chambre de commerce de Saint-Sauveur, Pierre Urquart, a dû user de ses contacts (il connaît toute la communauté cubaine de Montréal) pour trouver rapidement de leur pairs à l’intérieur même de nos frontières québécoises. Malgré ce contretemps de taille, la Fête cubaine réserve donc quelques belles surprises pour ce week-end plein soleil.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Juin