(Photo : Nordy)
L’aménagement d’un kiosque d’accueil se fera au printemps prochain, au parc du Mont Loup-Garou.
|

La gestion confiée à la Chambre de commerce et de tourisme de Sainte-Adèle

Par Luc Robert - Initiative de journalisme local

La Ville de Sainte-Adèle a officiellement confié la gestion du parc du Mont Loup-Garou à la Chambre de commerce et de tourisme de Sainte-Adèle (CCTSA).

Cette entente d’une durée de 5 ans, signée par le conseil municipal précédent, vise à favoriser une gestion et un développement structurés et harmonieux du parc.

Forte de son expérience de gestionnaire acquise au cours des sept dernières années avec le parc de la Rivière Doncaster, la Chambre de commerce a démontré ses compétences en matière de gestion d’un site de plein air.

« Ce mandat cadre parfaitement avec la mission de la Chambre, qui est de faire rayonner notre région, en agissant en tant que levier de l’essor économique et touristique de notre communauté », a indiqué Mme Sonya Éthier, directrice générale de la CCTSA. « Nous sommes heureux (…) de contribuer au rayonnement de ce véritable joyau adélois », a-t-elle ajouté.

La gestion du parc comporte plusieurs aspects, à savoir : la gestion, l’entretien et la surveillance des lieux et des stationnements; le développement et l’entretien des sentiers, en collaboration avec l’organisme bénévole Plein Air Sainte-Adèle (PASA); la perception des droits d’entrée; la promotion, etc.

Kiosque et tarification

Parmi les premiers projets de l’équipe de la Chambre, mentionnons l’aménagement, au printemps prochain, d’un petit kiosque d’accueil. Les visiteurs pourront s’y procurer les cartes des sentiers, parler aux préposés, se renseigner sur les parcours possibles, acquitter leurs frais d’entrée et même, éventuellement, faire l’achat d’items promotionnels du parc.

« La Chambre a effectué une gestion exemplaire au parc de la Rivière Doncaster. La Ville a décidé d’y aller avec un organisme privé. On comprend que ce mandat peut être difficile pour un organisme communautaire, qui compte sur des bénévoles », a souligné la nouvelle mairesse, Michèle Lalonde, qui a été remplacée à la présidence de la Chambre de commerce par M. Claude Renaud.

Une tarification sera mise en place, afin de financer la gestion et le développement du parc. Tout comme à celui de la Rivière Doncaster, les résidents de Sainte-Adèle bénéficieront d’un accès gratuit, sur présentation de leur carte citoyenne. Des tarifs annuels, saisonniers et journaliers seront établis selon différents critères : groupe d’âge, étudiant, ainé, résident de la MRC des Pays-d’en-Haut, activité pratiquée, etc.

Rappelons que le parc du Mont Loup-Garou a été officiellement inauguré le 11 juin der-nier, presque 3 ans jour pour jour après que l’ancienne mairesse Nadine Brière eut présenté le projet à la population et entre-pris les démarches visant à faire l’acquisition de 13 terrains, afin de protéger un vaste territoire naturel et de créer un parc récréotouristique.

Le projet a ensuite pris son envol, grâce à la volonté du conseil municipal précédent, ainsi qu’au rôle déterminant joué par l’organisme bénévole Plein Air Sainte-Adèle, qui a contribué à structurer le projet et à mobiliser la communauté de plein air.

Le parc du Mont Loup-Garou compte 788 acres. Ce parc récréotouristique quatre-saisons offre près de 50 km de sentiers, pour la pratique d’une multitude d’activités non motorisées.

Informations : parcdumontloupgarou.ca

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.