L’AMT flirte avec les automobilistes

L’AMT flirte avec les automobilistes
Actualité

L’Agence métropolitaine de Transport a annoncé cette semaine qu’elle maintiendrait son offre de service à pleine capacité durant toute la période estivale. En maintenant l’ensemble des wagons sur les rails, l’AMT espère attirer quelques automobilistes fatigués des travaux routiers.

D’habitude, l’Agence profite de cette période moins achalandée de l’année pour retirer pas moins de 20 % de ses voitures afin d’en faire l’entretien préventif. Mais dans l’optique des travaux routiers qui s’amorcent, la direction de l’AMT a cru bon d’offrir une alternative aux automobilistes qui risquent une fois de plus d’être coincés matin et soir dans le trafic. Plusieurs ont pu le constater la semaine dernière, avec l’ouverture des chantiers sur la 13. Bientôt, l’autoroute 15 fera partie du lot, tout comme le West Island, où le ministère des Transports s’applique à réparer le Pont Galipeau. D’ailleurs, la ligne Dorion-Rigaud profitera elle aussi de cette mesure d’exception.

En cinq ans, l’affluence de la ligne Blainville-Montréal, reliée en janvier 2007 à Saint-Jérôme, a bondi de 50 %. Depuis sa création, l’intérêt pour le train a connu une augmentation de 200 % et l’essor se poursuit. «Dès qu’on ajoute des voitures, elles sont remplies», concède la porte-parole de l’AMT, Mélanie Nadeau.

En 2010, 160 nouvelles voitures à deux étages devraient faire leur apparition sur les rails. D’entre elles, une trentaine sont destinées à la nouvelle ligne de Mascouche. Chaque fois qu’on remplace une voiture traditionnelle par une à deux étages, on augmente sa capacité d’accueil de 55 %. En 2007, l’Agence a enregistré plus de 9 000 déplacements quotidiens.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X