Lancement de la campagne de financement «Grand public»

Lancement de la campagne de financement «Grand public»
Actualité

La Maison de soins palliatifs compte sur votre générosité

Importante conférence de presse, lundi dernier le 5 novembre, à la Maison de soins palliatifs de la Rivière-du-Nord (MSPRN), à Saint-Jérôme, afin de promouvoir la campagne de financement «Grand public», en présence de Jocelyne Cazin, ambassadrice de la Maison, Lucie Papineau et Andrée Wilsey agissant à titre de membres du comité «Grand public».

 

Importance bien ressentie pour la porte-étendard de la MSPRN, quand on connaît son engagement pour les causes qui lui tiennent à cœur: «Quand l’Heure est arrivée, est-ce qu’on pourrait essayer de mourir dans la dignité et dans le respect, bien entouré, avec des gens qui nous aiment et nous respectent?», s’interroge Mme Cazin. Et ce, dans un contexte d’une population de plus en plus vieillissante, surtout pour Mont Saint-Sauveur qui possède le plus grand nombre de personnes âgées de 65 ans et plus au Québec, selon l’ex-animatrice à TVA et ex-chroniqueuse chez Accès. D’où cette nécessité de bien s’occuper des derniers moments de la vie, d’un point de vue autant personnel que professionnel.

C’est gratuit

Il y a bien les CHSLD, les hôpitaux et les résidences pour personnes âgées, mais si peu de maisons spécialisées expressément pour ces instants ultimes de la vie, tous âges confondus soi-dit en passant. D’autant plus que c’est gratuit, ce qui est un souci de moins pour les familles. Or, les représentants de Maison des soins palliatifs de la Rivière-du-Nord, fondée en 2006 et seule du genre dans les Laurentides, ont décidé de construire trois nouvelles chambres qui viendront s’ajouter aux neuf déjà en place au 385, rue Lebeau, à Saint-Jérôme.

Achetez une brique

Aussi, étant donné les coûts de cette construction, une campagne est mise sur pied auprès du public afin que tout un chacun des citoyens des Laurentides puisse contribuer selon leur propre mesure à cette «Maison de tout le monde». Le concept est simple: vous achetez une brique à 1000$, dont vous pouvez d’ailleurs répartir les paiements sur cinq ans pour rendre le tout plus accessible. Ceux et celles qui voudraient contribuer autrement peuvent toujours donner de plus petits montants. Passant de la parole aux actes, chacune des trois représentantes du comité «Grand public», chèque en main, a contribué à l’achat d’une brique qui, comme toutes les autres, sera exposée ensuite sur le «mur de la reconnaissance», dans la salle à manger de la Maison.

 

Cela dit, une offensive publicitaire d’envergure se met en branle, avec entre autres un panneau publicitaire le long de l’autoroute 15, direction sud, près du Baliscus, gracieuseté de la Ville de Saint-Jérôme.  Un spaghetti-thon est également organisé pour l’occasion, vendredi le 16 novembre prochain, au sous-sol de la cathédrale de Saint-Jérôme.

 

Pour toutes autres informations sur les services et activités de la Maison de soins palliatifs, dont ceux de financement, visitez le site web nouvellement actualisé, au www.msprn.ca.

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X