|

Le Casino de Tremblant sera «vert»

Par nathalie-deraspe

Mercredi dernier, les médias étaient conviés à la seule et unique visite de chantier du Casino de Tremblant avant son inauguration officielle, prévue le 24 juin à 11 h. Pour l’heure, tant l’échéancier que le budget sont respectés.

La visite avait lieu en compagnie du directeur général de l’établissement, Daniel Bissonnette. Le nouveau casino est situé au cœur des montagnes, sur le Versant Soleil de la station Mont-Tremblant. Une gondole nouvellement conçue pourra conduire les touristes et visiteurs au Versant sud, dont l’inauguration coïncidera avec celle du casino.

Plusieurs modifications ont été effectuées aux plans originaux. Le Ludoplex prévoyait en effet un salle multifonctionnelle ainsi qu’un restaurant haut de gamme. Le futur casino comptera plutôt un service de restauration d’appoint et un bar de 125 places avec événements ponctuels d’animation. Quelque 400 machines à sous seront rapatriées des casinos de Montréal et Gatineau. L’offre de jeu ne sera donc pas augmentée, précise Daniel Bissonnette. S’ajoutent à cela 25 tables de jeu, dont 5 de poker Texas Hold’Hem et 233 caméras de surveillance.

L’édifice comprend un stationnement souterrain d’une cinquantaine de places et trois étages de jeu. La section hautes mises occupera 13% de l’espace total de jeu, soit près du triple que dans les autres casinos de la province. Loto-Québec veut mettre l’emphase sur la clientèle en provenance de l’extérieur de la province.

Bâtiment LEED

Le nouveau casino n’échappera pas à la volonté de Loto-Québec de renforcer sa position par rapport à l’environnement. Les dernières modifications du Casino de Montréal ont d’ailleurs valu à la Société plusieurs prix en ce sens. L’édifice de Tremblant vise à obtenir l’accréditation LEED du Conseil de développement durable du Canada. Le constructeur Casiloc inc. a insisté sur plusieurs point en matière de design, de construction et d’opération tels la récupération, le recyclage et la réutilisation des matériaux secs, la diminution d’îlots de chaleur, l’éclairage extérieur réduisant la pollution visuelle et l’utilisation de matériaux à faible émission de composés organiques volatiles. La fenestration abondante permet également de gagner quelques points en ce sens.

Côté décoration, Loto-Québec investira

240 000$ en œuvres d’art spécialement destinées au nouvel édifice. La moitié de celles-là seront signées par des artistes de la région, dont René Derouin. L’immense lustre à l’entrée du casino sera lui aussi confectionné par des verriers locaux. Son coût est estimé à 125 000$.

Plus de 1600 personnes pourront défiler simultanément dans le casino. La formation des croupiers est déjà en cours. Seuls 50 candidats ont été retenus sur les 500 demandes d’emploi reçues. La moitié de ceux-là proviennent des Laurentides. Tous les engagements devraient être signés d’ici la fin du mois. Le casino comptera 225 employés.
« Loto-Québec s’est déjà impliqué financièrement auprès des organismes et municipalités de la région, affirme Daniel Bissonnette. C’était important pour nous de soutenir ceux qui nous accueille dans leur région. Les gens ne viendront pas spécifiquement à Tremblant pour jouer au casino, soutient son directeur-général. Mais si ça peut amener des nuitées supplémentaires, tant mieux.»

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.