Le député fédéral du NPD à l’heure des bilans

Le député fédéral du NPD à l’heure des bilans
Actualité

Retour sur l’année politique 2012 pour Pierre Dionne Labelle

Une année qui s’achève amène toujours son lot de bilans. Le député Pierre Dionne Labelle du comté de Rivière-du-Nord sous la bannière NPD ne fait pas exception à la règle et fait son retour sur l’année politique 2012.

 

Après avoir déploré l’adoption par les conservateurs de plusieurs lois sous le bâillon, dont le report de la retraite à 67 ans, l’abandon du protocole de Kyoto, la modification à l’assurance-chômage, la criminalisation des jeunes contrevenants et la modification des lois sur l’immigration, le député a dénoncé les positions du gouvernement canadien sur la scène internationale, notamment son appui inconditionnel à Israël malgré les avis de l’ONU et de la communauté européenne.

L’administration publique du gouvernement Harper sur plusieurs dossiers a ensuite été critiquée. Entre autres sur l’abolition du registre des armes d’épaule «qui prend une dimension particulière cette semaine», a rappelé le député. Insatisfaction aussi concernant les problèmes et coupures dans le domaine de l’inspection des aliments, de même que les coupes au Centre de sauvetage maritime de Québec maintenant transféré à Halifax, un dossier dans lequel M. Dionne-Labelle s’est personnellement impliqué. Les dossiers des F-35 et de la vente de Nexen à des intérêts chinois ont également fait l’objet de sa désapprobation.

«Tel est mon bilan de la piètre administration des conservateurs», a poursuivi le député de l’Opposition, en rappelant du même coup que 2012 a marqué l’arrivée de Thomas Mulcair, «le meilleur parlementaire canadien», de l’avis du député, celui qui notamment a fait bouger le gouvernement sur la question du bilinguisme des hauts fonctionnaires. Cela dit, de nombreux projets de loi représentatifs des couleurs du NPD ont été présentés: contre l’intimidation, sur l’implantation des antennes micro-ondes, sur l’élimination de la pauvreté, sur l’alphabétisation, plus un engagement ferme de maintenir la retraite à 65 ans.

 

Dossiers locaux et perspectives pour 2013

Sur la scène locale, les bons coups du NPD en 2012 aux dires de M. Dionne Labelle concernent en outre les populaires café-rencontres avec les citoyens dans chacune des municipalités du comté, ainsi que les efforts pour la survie du Café de rue du Centre Sida Amitié. Présentement, c’est l’épineux dossier des citoyens contre le bruit des trains qui requiert son attention, «un problème qui va s’amplifiant tandis que les responsables dorment en paix», mentionne le député, avant de faire la nomenclature des dossiers les plus courants traités sur une base quotidienne à son bureau de comté: immigration, impôts, assurance-chômage, anciens combattants et demandes spéciales.

 

Pour 2013, Pierre Dionne Labelle compte organiser des assemblées publiques sur les crédits d’impôt auxquels les personnes handicapées ont droit, de même que des rencontres avec les anciens combattants, en plus de monter une association locale pour le NPD, «pour que le courant orange se maintienne«, conclut-il.

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X