|

Les amateurs surveilleront le retour de Pat Richard

Par jean-marc

9e édition du Rallye Sainte-Agathe/Duhamel

Les organisateurs du Rallye de performance Défi 2008 promettent d’en mettre plein la vue. Antoine L’Estage, gagnant des trois dernières éditions, sera parmi les 40 pilotes québécois, canadiens et américains attendus à Sainte-Agathe. Comme Andrew-Comrie Picard, celui-ci fera la lutte à Pat Richard, de retour après deux ans d’absence.Les spéciaux des 5 et 6 septembre prochains auront lieu dans cinq municipalités situées entre Sainte-Agathe et Duhamel, dans la MRC de Pa-pineau. Cinq épreuves de classement sont prévues dans la ville de départ le vendredi soir. Le spéciale Palomino, qui date de l’époque du Critérium du Québec (1970), fait partie de celles-là.

Le coordonnateur du Défi et président du Club Autos Sport Défi (CASDI), B. Gilles Lacroix, affirme que la réputation de ce rallye n’est plus à faire et que les commentaires sont toujours très positifs vis-à-vis de la région. L’événement est d’ailleurs inscrit pour une troisième fois au Rally Eastern Regional Championship (RA-ERC), en plus de constituer la 4e manche du Championnat canadien des rallyes et la 5e du Champion-nat régional du Québec (CASSL) et de l’Ontario (Performance Rally Championship).

Bonne collaboration

Pour le conseiller municipal agathois Jean-Léo Legault, ces courses sur routes sont possibles grâce à la bonne collaboration des citoyens. «Le rallye amène certains inconvénients, mais ils sont acceptés parce que l’événement est bien vu du public.» Pour le jeune pilote Érik Hervé-Gaudet, 2e au classement du Championnat québécois, ce rallye a une place toute particulière. Natif de Sainte-Agathe, il suit les courses depuis qu’il est tout petit. «J’ai toujours rêvé de faire ça, lance-t-il. Et pour nous, le championnat se termine ici. On est chez nous, on couche chez nous.»

Depuis 2002, l’événement se déroule sur deux jours. En tout, 150 kilomètres sont disputés par les coureurs. Le plus long spécial (27,91 kilomètres) est situé à Duhamel. La veille du rallye, les pilotes effectueront une reconnaissance des routes. Une soirée spéciale leur est consacrée par la suite. Ce sera l’occasion pour le public d’aller rencontrer ses favoris. Le lendemain, le départ se fait à 14 heures pile, au chemin du Lac Brunet. En fin de journée, une exposition de voitures est prévue au parc Lagny. Le 6, la MRC de Papineau accueillera 18 spéciaux dont 4 sur asphalte, ce qui est unique au Canada.

Le Rallye Défi prévoit attirer entre 3 et 4 000 spectateurs. Quatre à cinq équipages de la région sont attendus au fil de départ. Une victoire d’Antoine L’Estage au volant de sa Hyundai Tiburon lui permettrait de battre le record qu’il partage avec John Buffum de trois titres d’affilée. L’édition-souvenir de l’événement est désormais disponible en kiosque. Le Défi est de retour depuis l’an 2000.

Sitôt terminé, Gille Lacroix s’investira à fond dans le 2e Rallye Énergie Alternative du Québec, mis sur pied l’an dernier avec Peter Duncan et la participation du Centre d’expérimentation des véhicules électriques du Québec (CEVEQ). L’événement se déroulera les 3 et 4 octobre prochains, entre les villes d’Alma et Saint-Jérôme.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.