pub de recyclage
(Photo : Archives)
L’ex-député d’Argenteuil Yves St-Denis.
|

L’ex-député d’Argenteuil coupable d’agression sexuelle

Par daniel-calve

L’ancien député provincial d’Argenteuil, Yves St-Denis, a été reconnu coupable d’agression sexuelle par la Cour du Québec au palais de justice de Saint-Jérôme, jeudi 15 août.

 

Yves St-Denis a toutefois été condamné à une absolution conditionnelle et devra faire 50 heures de travaux communautaires. S’il respecte sa période de probation d’un an, ce qui inclut les travaux communautaires, il n’aura pas de casier judiciaire.

Les événements se seraient déroulés à Saint-Adolphe-d’Howard, alors qu’il était député, à la suite d’une soirée arrosée. Après la soirée, plutôt que de rester à coucher chez leurs hôtes, M. St-Denis et la victime, Mme Bourbeau, se seraient rendus chez la victime, Yves St-Denis prétextant que sa résidence était loin compte tenu l’heure tardive. Une fois sur place, dans la nuit, Yves St-Denis se serait glissé dans le lit de la plaignante, pour l’embrasser un peu partout dans le visage, selon la victime. Soutenant qu’il s’était assis sur le lit et lui avait fait « la bise sur les deux joues » avant de partir,

M. St-Denis avait nié toute agression.Au bout du compte, la juge n’a pas cru la version de M. St-Denis. « La version de l’accusé n’est pas crédible et ne soulève pas de doute raisonnable. Ses propos et ses agissements du 25 et 26 mai 2017 viennent plutôt appuyer la version de la plaignante », écrit-elle dans son jugement.

Rappelons que l’ancien député d’Argenteuil avait été expulsé du caucus du Parti libéral du Québec en 2018 dans la foulée d’une affaire d’inconduite sexuelle.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Août