|

Marc Gascon montre les dents

Par nathalie-deraspe

Régie de l’Énergie :

Le maire de Saint-Jérôme veut en découdre avec la Régie de l’Énergie. Mécontent de la nouvelle hausse du prix de l’essence imposée pour une troisième fois depuis 2001, Marc Gascon invite ses citoyens et les consommateurs de la région à se rallier à lui par le biais d’une pétition qui sera présentée ultérieurement.

Jeudi, la Ville participait à une audience pour faire valoir ses arguments et demander une requête de sursis d’exécution. Pour le maire, la hausse de 0,03$ le litre est totalement inacceptable. De son côté, la Régie soutient que l’augmentation imposée le 11 juillet dernier a pour but d’éviter qu’une compétition déloyale s’installe entre détaillants indépendants et les «majors» de l’essence, ce qui pourrait se traduire par une augmentation substantielle des prix à la pompe, à Saint-Jérôme.
«Dans un premier temps, nous demandons à la Régie de l’énergie de réviser sa décision. En attendant que les régisseurs étudient la demande de révision, notre administration veut faire suspendre l’application de la mesure. Si ces deux requêtes s’avéraient insuffisantes, nous nous adresserons aux instances supérieu- res», a expliqué Marc Gascon.

Une pétition circule

Parallèlement aux démar-ches entreprises, le maire de Saint-Jérôme exhorte sa population d’agir dans ce dossier en manifestant leur appui via le www.stjeromepompe. com, ou en se rendant directement à l’un des quatre endroits désignés pour signer le registre, soit la ville de Saint-Jérôme et les trois bibliothèques du territoire.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.