Marguerite Blais procède à l’ouverture de son local électoral

Paul Germain, maire de Prévost; Bruno Laroche, maire de Saint-Hippolyte; Nadine Girault, candidate de la CAQ dans Bertrand; Nathalie Rochon, mairesse de Piedmont; Marguerite Blais, candidate de la CAQ dans Prévost; Monique Monette Laroche, mairesse de Sainte-Anne-des-Lacs; Jacques Gariépy, maire de Saint-Sauveur, et André Genest, préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut. PHOTO: Courtoisie
Marguerite Blais procède à l’ouverture de son local électoral
Journal Accès
Actualité

Coalition Avenir Québec dans Prévost

Accès – Plusieurs bénévoles, organismes communautaires et élus se sont déplacés jeudi dernier pour assister à l’ouverture du local électoral de Marguerite Blais, candidate de la Coalition Avenir Québec dans Prévost. En plus de devenir le quartier général de la CAQ dans cette circonscription, les locaux, situés au 754, rue Principale, à Piedmont, accueilleront les citoyens pour échanger sur leurs enjeux et préoccupations.

Depuis sa nomination en mai dernier, la candidate a multiplié ses rencontres et ses activités avec les organismes sociaux et d’entraide, les associations d’aînés et de proches aidants, ainsi qu’avec les élus municipaux et le député fédéral de Laurentides-Labelle. Elle a entre autres visité des entreprises comme la Fabrique des p’tits bonheurs, une halte scolaire et une garderie à l’approche écoresponsable; le Manoir l’Émeraude, une résidence pour aînés; la Maison Oxygène des Laurentides, un projet de centre d’hébergement destiné aux pères en difficulté; le Pôle d’économie sociale des Laurentides et le Carrefour jeunesse-emploi.

«Le rôle d’un député est d’apporter à l’Assemblée nationale les dossiers qui préoccupent les citoyennes, citoyens et acteurs sociaux de sa circonscription, commente Marguerite Blais. Par exemple, Prévost, lieu de prédilection des jeunes familles, réclame depuis des années la construction d’une nouvelle école secondaire. Regorgeant d’espaces verts, de lacs et de milieux naturels, Piedmont, Sainte-Anne-des-Lacs et Saint-Hippolyte veulent assurer la préservation de leur environnement. Saint-Sauveur doit poursuivre son développement touristique et culturel. De plus en plus de jeunes familles s’installent à Sainte-Sophie. Dans tout le comté, il faut faciliter le transport interrégional et celui des travailleurs. »

Principaux engagements

S’arrimant avec les éléments prioritaires de la CAQ, soit l’éducation, l’économie et la santé, les principaux engagements de Marguerite Blais à l’échelle nationale et régionale sont :

  • Élaborer une politique nationale pour les proches aidants et créer des maisons de répit dans toutes les régions de la province;
  • Briser l’isolement social des aînés en soutenant mieux les groupes communautaires pour qu’ils remplissent leur mission;
  • Faciliter le transport interrégional et rendre la circulation plus fluide sur l’autoroute15;
  • Offrir un meilleur soutien aux jeunes familles par l’ajout d’écoles primaires et secondaires;
  • Travailler en concertation avec les élus municipaux et fédéraux afin de préserver l’environnement et le caractère champêtre des villes et municipalités de la région.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X