Moment historique pour le Québec

Annie Trudel, Nathalie Prud’Homme, Isabelle Maréchal, Annie Duranceau, Une pour toutes et toutes pour une... cause! Photo : source facebook
Moment historique pour le Québec
Martine Laval
Actualité

Depuis qu’Accès a publié, le 31 janvier 2018, son dossier sur le cancer et les injections intraveineuses de vitamine C que Nathalie Prud’Homme tentait d’obtenir, de façon légale, au Québec, pour les bienfaits qu’elles lui procurent contre les effets secondaires de sa chimiothérapie, il y a eu des développements fort intéressants permettant de croire que la force de la solidarité que l’on expérimente sur les réseaux sociaux porte fruit.

« Si je parvenais à obtenir une prescription d’un médecin qui pratiquait au Québec,- ce que j’ai obtenu d’une docteure qui pratique la médecine intégrative dans la région -, le CISSS des Laurentides mettrait alors à ma disposition  l’aide infirmière nécessaire pour me faire injecter ma vitamine C », raconte Nathalie Prud’Homme qui a fait ses devoirs et obtenu le nécessaire depuis.

Première manche remportée – et première au Québec –, même si le centre oncologique qui la traite n’est toujours pas convaincu scientifiquement du bien-fondé de sa démarche, voilà que l’on peut tout de même espérer être témoin d’un grand pas pour la médecine intégrative au Québec qui, pour une fois, se jumelle à la médecine moderne pour procurer le mieux-être à une personne qui revendique l’aide à vivre plutôt qu’à mourir. « Même si ce n’est pas au département d’oncologie de l’hôpital que je me fais injecter ce qui me fait du bien et qui est démontré sur mes résultats d’examens où tout semble se stabiliser et même ne plus évoluer, il demeure que le système de santé par le CISSS me prête main-forte en m’offrant leur service infirmier pour procéder de façon sécuritaire. »

Si la demande d’aide à vivre, contrairement à celle plus accessible d’aide à mourir, peut porter fruit et ouvrir des portes pour d’autres, c’est tant mieux. Reste à savoir maintenant si les CISSS à travers le Québec accepteraient ce genre de situation pour ceux et celles qui en feraient la demande.

La pétition continue d’amasser des signatures (déjà presque 12 000 accumulées) et sera bientôt déposée à l’Assemblée nationale par le député Marc Bourcier, la cause étant une première historique d’ouverture au Québec pour cette cause. Serions-nous à l’aube de la vraie médecine intégrative qui facilitera la vie des patients en allant au cœur de l’humain?

« Moi, ça fait trois mois que je reçois ce traitement et j’ai des résultats phénoménaux. Donc, je veux qu’au Québec, on ait la liberté de choisir. Ma revendication a demandé beaucoup de travail de recherche, de démarche et de stress, car je voulais que ma demande d’aide à vivre soit entendue, et elle l’a été. À partir de là, on continue pour l’amener plus loin. »

Pour plus d’informations, suivez Nathalie Prud’Homme sur Facebook.

Voir les commentaires (3)

3 Comments

  1. Francine

    13 février 2018 à 18 h 59 min

    Pourquoi un Ciss aurait le droit et une femme medecin qui peut faire une prescription au Québec, et que le Ministere de la santé ou notre gouvernement l’ouvre pas à tous en disant que c’est possible comme dans le temps des vaccins, même si on doit payer. Moi je demeure à Quebec et je la veux mais pour le moment je n’ai pas l’energie pr me battre

  2. Isabelle Picard

    13 février 2018 à 19 h 09 min

    Bravo Bravo et tout simplement Bravo. Enfin du gros bons sens au Québec ! Nathalie et Annie, merci d’ouvrir une porte au Québec afin que nos grands dirigeants commencent à être plus ouverts d’esprit. La vitamine C n’est pas reconnu au Québec comme d’autres endroits dans le monde mais bon….. on est hot au Québec quand même non ? on a des abris d’autobus chauffés !!! ça c’est important pour la santé des usagers. Bravo au député d’avoir cru en « ailes » car c’est une Ange cette femme.

  3. Josée Sirard

    13 février 2018 à 21 h 55 min

    WOW Felicitations. Tes efforts ont portés fruit. Je suis contente et fière de toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X