Morin-Heights se souviendra

Morin-Heights se souviendra
Actualité

Autre semaine difficile pour les communautés de Morin-Heights et de Milles-Isles, où on célébrait les funérailles des trois travailleuses de chez Gourmet du Village. Le maire Michel Plante n’a pas l’intention de plonger leur mort dans l’oubli, loin de là.

Lundi, les habitants de Morin Heights ont manifesté une fois de plus leur attachement à Sharon Rowell Kirkpatrick, décédée dans l’effondrement du toit de l’usine de production de Gourmet du Village. Le lendemain, des scènes semblables avaient lieu à Milles-Isles à l’endroit des belles-sœurs Maryline Ofiaza et Barbara Elliott, deux compagnes de travail de Sharon qui rêvaient d’acquérir une maison ensemble.
«J’ai décidé de les consacrer héros», a révélé Michel Plante lors d’un point de presse tenu après la cérémonie. Le 7 juin prochain, la municipalité procédera à un service commémoratif permettant d’officialiser le nouveau nom de la bibliothèque Sharon-Barbara-Maryline. «Leur décès a sauvé la vie d’enfants, d’ajouter le maire de Morin-Heights. Tous les immeubles publics ont été inspectés, y compris la résidence pour personnes âgées. L’école a été fermée. Il y avait plus d’un mètre et demi d’accumulation de neige sur le toit.»

Une fondation

pour les orphelins

Le maire de la petite localité est à mettre sur pied la fondation Kyle et Matthew Campbell, les jumeaux de Maryline, afin de les aider à poursuivre leurs études. Mardi, lors des funérailles de leur mère, les deux adolescents ont promis devant une église bondée qu’ils seraient la fierté de celle-ci. «Depuis le début de cette histoire, on a eu un soutien incroyable de la part de tout le monde. Le député David Whissel nous a offert son aide, les services d’incendie de toute la région se sont mobilisés pour nous donner un coup de main, le CLSC a fait une job formidable et les promesses de dons pour la fondation se multiplient. Maintenant, il faut faire un debriefing avec nos employés municipaux. Ils connaissaient tous les victimes et sont pas mal ébranlés par ce qui est arrivé. On va faire l’autopsie de l’événement et on va voir ce qu’on peut inclure dans notre schéma de sécurité civile», a dit le maire.

Lundi, les habitants de Morin Heights ont manifesté une fois de plus leur attachement à Sharon Rowell Kirkpatrick, décédée dans l’effondrement du toit de l’usine de production de Gourmet du Village. Le lendemain, des scènes semblables avaient lieu à Milles-Isles à l’endroit des belles-sœurs Maryline Ofiaza et Barbara Elliott, deux compagnes de travail de Sharon qui rêvaient d’acquérir une maison ensemble. . Le maire Michel Plante n’a pas l’intention de plonger leur mort dans l’oubli, loin de là.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X