Nouvelle directrice générale à Saint-Adolphe-d’Howard

Nouvelle directrice générale à Saint-Adolphe-d’Howard
Valérie Maynard
Actualité

La mairesse mise sur la personnalité et l’expérience de Lucie Roger

La nouvelle directrice générale et secrétaire-trésorière de Saint-Adolphe-d’Howard, Lucie Roger, entrera officiellement en poste le 8 juin. Mme Roger succède ainsi à Martin Nadon, dernier directeur général en lice dont le mandat s’est abruptement terminé en avril dernier, par démission, après seulement six mois en poste.

La nomination de Mme Roger, espère la mairesse Lisette Lapointe, viendra mettre un terme à la longue succession de directions générales des dernières années. « Les petites municipalités comme la nôtre servent souvent de tremplin vers les plus grosses villes. C’est très difficile de trouver quelqu’un de compétent qui va rester en poste », a-t-elle fait valoir.

Or, Mme Roger, choisie parmi 42 candidats, vient aussi avec un passé trouble. Directrice générale et trésorière de la Ville de Malartic pendant près de 20 ans, elle a récemment fait l’objet d’allégations de mauvaise gestion, ce qui a d’abord entraîné sa suspension pour enquête, en septembre 2013, puis sa destitution, en mars 2014. Une entente hors cour, survenue à l’amiable entre Malartic et son ancienne directrice générale, est venue clore l’affaire en janvier dernier. «Il y a eu un conflit entre Mme Roger et Malartic, c’est vrai. Mais nous avons fait les vérifications d’usage et Mme Roger a été complètement blanchie dans cette histoire», a déclaré Mme Lapointe.

Malgré nos demandes répétées, la Ville de Malartic n’a pas donné suite à notre demande d’entrevue.

Personne dynamique et intègre

Ce n’est pas la première fois que Lucie Roger retient l’attention de Saint-Adolphe-d’Howard. Déjà l’an dernier, sa candidature était ressortie du lot lors du processus de recrutement d’une nouvelle direction générale. « Elle reflétait toutes nos attentes », a reconnu la mairesse. Mais vu les circonstances de l’époque, notamment l’enquête comptable et informatique en cours à Malartic, le conseil municipal avait finalement décliné sa candidature.

Un an plus tard, le litige opposant Malartic à Lucie Roger étant désormais sous scellé, contenu dans une entente confidentielle, le conseil municipal de Saint-Adolphe-d’Howard a accepté de reconsidérer sa candidature. « Mme Roger est une jeune femme dynamique et intègre qui compte à son actif de belles réalisations et qui a été maintes fois honorée dans le cadre de ses fonctions. Elle possède à la fois la personnalité recherchée et l’expérience. Nous sommes très contents de pouvoir l’accueillir à Saint-Adolphe-d’Howard », a conclu Mme Lapointe.

L’embauche de Mme Roger a été unanimement entérinée par les membres du conseil municipal le 23 mai dernier.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X