(Photo : Courtoisie)
Plusieurs organismes et acteurs du réseau se sont rassemblés le 22 février à Saint-Jérôme.
|

Plus de 75 organismes se mobilisent

Par Ève Ménard - Initiative de journalisme local

Le 22 février dernier, plus de 75 organismes communautaires des Laurentides ont fermé leur porte et plusieurs autres ont été en action pendant la journée afin de revendiquer pour un meilleur financement du milieu communautaire.

Ces initiatives s’inscrivaient dans le cadre de la vague d’actions, de grèves et de fermetures qui avaient lieu du 21 au 24 février partout au Québec et qui réunissaient plus de 1400 organismes d’action communautaire autonome.

Courtoisie

De Mont-Laurier à Saint-Eustache en passant par Sainte-Agathe, Saint-Jérôme, Sainte-Thérèse et Lachute, des centaines de personnes étaient mobilisées et le message lancé a été le même par les porte-parole d’un endroit à l’autre : « À l’aube du dépôt du dernier budget provincial, nous demandons au gouvernement Legault de changer de vision et de considérer l’argent octroyé aux organismes communautaires comme un investissement profitable à toutes et tous. Chaque dollar investi dans nos organismes communautaires a des retombées directes sur la santé et le bien-être de nos communautés. Nous demandons des investissements supplémentaires récurrents et indexés de 460 millions de dollars pour financer adéquatement la réalisation des missions des organismes au Québec. »

Cette mobilisation survenait d’ailleurs quelque temps avant le dépôt du dernier budget provincial avant les élections, prévu pour le 22 mars.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.