Le PQ lance sa campagne électorale à Sainte-Sophie

Véronique Hivon, Jean-François Lisée, Marc Bourcier et Paul St-Pierre Plamondon. PHOTO: Courtoisie
Le PQ lance sa campagne électorale à Sainte-Sophie
France Poirier
Actualité

Rassemblement régional

Le Parti québécois a choisi de lancer sa campagne électorale pour la région des Laurentides à Sainte-Sophie. C’est en présence des dix candidats péquistes de la région que l’autobus de campagne s’est arrêté à Sainte-Sophie, jeudi soir.

Ils étaient près de 400 militants pour accueillir les candidats et le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, accompagné de la vice-cheffe Véronique Hivon.

Marc Bourcier

Le porte-parole de la région, le député sortant de Saint-Jérôme, Marc Bourcier, s’est dit enthousiasmé par ce début de campagne et a souligné que cette élection sera historique en cette année des 50 ans du PQ. Pour lui, les sondages ne sont pas fiables et il prédit l’élection des dix candidats péquistes dans les Laurentides. «Lors de mon élection en 2016, on me disait perdant la veille du scrutin alors que je l’ai emporté », a-t-il souligné. Il a présenté tour à tour les candidats de tous les comtés des Laurentides, dont Paul St-Pierre Plamondon du comté de Prévost, dont fait partie la municipalité de Sainte-Sophie.

Paul St-Pierre Plamondon

Selon Paul St-Pierre Plamondon, les Sophiens veulent se faire entendre après des années libérales où ils ont été laissés pour compte. Fier résident de Sainte-Sophie, M. St-Pierre Plamondon a aussi lancé un appel à la candidate caquiste: «Après avoir accepté l’invitation lancée par la mairesse et les conseillers municipaux de Sainte-Sophie à débattre des enjeux de cette municipalité le 3 septembre prochain, Marguerite Blais a annulé sa présence, prétextant avoir un autre engagement en Montérégie. Cela est inacceptable. Nous devons donner à Sainte-Sophie et aux Sophiens l’importance et l’attention qui leur reviennent. «Je veux débattre avec Mme Blais d’éthique, de corruption, de l’absence de cadre budgétaire pour la CAQ qui promet simultanément des baisses d’impôts et des augmentations de services, de même que du bilan de Mme Blais à titre de ministre des Aînés. Les citoyens de Sainte-Sophie sont en droit d’avoir des réponses à ces questions et d’entendre tous les candidats sur les enjeux et préoccupations qui leur sont propres. Les électrices et les électeurs du comté de Prévost méritent un député accessible et dévoué qui n’est pas là pour une limousine et qui ne les laissera pas tomber », a lancé le candidat de Prévost.

S’adressant à la foule, Véronique Hivon a affirmé : « Le 1er octobre prochain, Prévost a le devoir historique d’envoyer un message clair de solidarité et d’espoir à l’Assemblée nationale en élisant Paul St-Pierre Plamondon. Le Parti québécois a toujours été au service des familles, des jeunes, des aînés et des travailleurs; il a contribué à nous enrichir collectivement et il poursuivra sur cette route qui est ancrée dans l’ADN de notre parti. »

En conclusion à l’événement, Jean-François Lisée a tenu à souligner que «Paul St-Pierre Plamondon est un symbole de la régénération du Parti québécois, du fait que le PQ rassemble toutes les générations. Il représente l’avenir et je suis convaincu que les électeurs de Prévost choisiront l’avenir ».

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X