pub de recyclage
|

Sainte-Adèle : Rupture de contrat avec le directeur général

Par Production Accès

La Ville de Sainte-Adèle a mis un terme au contrat de travail du directeur général, Pierre Dionne.

 

« Depuis un certain temps maintenant, la relation et le lien de confiance entre M. Dionne, moi et la majorité des membres du conseil, se sont dégradés. Récemment, cette situation s’est accentuée et m’a menée à conclure à une mésentente irréconciliable et une perte de confiance entre M. Dionne et le conseil. C’est pourquoi après avoir discuté de la situation avec une majorité des membres du conseil, j’ai avisé M. Dionne que nous mettions un terme à son contrat de travail, le 25 mars dernier », a mentionné dans un rapport Nadine Brière, le 3 avril dernier, lors de la séance extraordinaire du conseil municipal de Sainte-Adèle. 

Le dossier n’étant pas encore réglé, la Ville de Sainte-Adèle n’est pas en mesure de transmettre plus d’information. La Ville nous précise qu’elle fera bientôt l’annonce du nouveau directeur général.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

10 Comments

  1. Pierre Lafond

    Je tiens à mentionner que j’ai voté contre cette résolution car ce congédiement va engendrer des coûts de 155 000 $ et plus , aux citoyens de Sainte-Adèle, soit une année complète de salaire , sans donner la raison .
    Monsieur Dionne avait la confiance des conseillers en vertu de la délégation de pouvoir accordée depuis des années et récemment, il avait été nommé responsable de l’OSBL du Mont Loup Garou où la ville a déjà dépensé plus d’un million avec l’achat de terrains en zone humide.
    Encore une fois, Madame Pilotte a mal rapporté les faits. Elle n’a pas rapporté les deux côté de la médaille.
    Je propose la formation d’ un comité de sélection pour trouver un directeur général expérimenté pour réduire les taxes et ramener la dette à un niveau acceptable. Nous devons absolument gérer la décroissance de cette administration générale qui a des frais de 14 % alors qu’à la ville de Montréal, ils ne sont que de 10% pour une métropole.
    Nous avons actuellement 50 millions de dette pour 13 000 habitants alors qu’à Saint -Bruno la dette est de 25 millions pour 25 000 habitants.
    Les taxes à Saint-Sauveur sont facilement de 30% inférieures. Nous payons des taxes démesurées et l’endettement continuel se poursuit année après année.
    Nous avons besoin du sang neuf pour notre ville
    Quel est l’incident culminant ayant amené ce bris de confiance. J’ai posé la question à l’assemblée extraordinaire et il semble qu’il n’y ait pas de rapport écrit sur ce congédiement ???
    Comment et par qui sera nommé le nouveau directeur général ?
    Irons nous dans la continuité et la même philosophie en nommant le directeur adjoint actuel Maitre Filiatreault.
    Allons nous régler le conflit de La Croix avec ce nouveau directeur général avocat ?
    L’attitude de confrontation avec plusieurs citoyens laissera-t elle place à une attitude de conciliation ??
    Comment la ville peut faire une nouvelle annonce si elle ne consulte pas tous les conseillers.
    Le conseil de ville gère les affaires de la municipalité et ce n’est surtout pas à la mairesse d’orienter la décision du Conseil municipal car elle est en poste depuis 10 ans et elle et Monsieur Bédard administraient la ville vers cet endettement énorme.
    La valse des millions se poursuit avec le Mont Loup Garou.
    Les citoyens ont manifesté à plusieurs reprises vouloir obtenir les documents de la ville et que la mairesse fasse preuve de plus de transparence.
    Tout est confidentiel et les citoyens doivent s’adresser à l’accès aux documents, très limitatif et très long comme procédure.
    Cela a pris cinq ans aux citoyens pour obtenir les frais d’avocats dans le dossier de La Croix , frais qui actuellement dépassent les trois millions pour avoir accès à La Croix pour changer des lumières, par tel chemin plutôt que tel autre.
    Il est à noter que Monsieur Senneville, greffier, a démissionné également pour aller travailler à Saint-Sauveur.
    La directrice de la bibliothèque a également préféré aller travailler ailleurs.
    La directrice des Ressources humaines est en congé de maladie depuis une année complète bientôt.
    Le chevreuil a été tué à coup de pelle en plus .
    Nous vivons une crise majeure à l’hôtel de ville et il faut en sortir gagnant, au même titre que la crise du Corona virus.
    Votre présence est souhaitable aux prochaines assemblées publiques du Conseil lorsque la situation de confinement se rétablira.
    Nous n’avons d’autre choix, selon moi , que de demander la démission de ce Conseil.

    Reply
    • erick peartree

      Mr. Lafond, de comparer sérieusement la situation à l’hôtel de ville à la crise du coronavirus pour ajouter à votre argumentaire ne fait que discréditer votre propos.

      Par le fait même, laissez moi douter, suite à votre texte et, surtout, à vos multiples « frasques », sorties publiques et interventions à travers les années, de votre capacité à apporter un jugement éclairé et objectif sur la situation.

      Je n’ai aucun parti prix face à cette crise politique, qui, effectivement, demande l’attention immédiate des citoyens, mais, de grâce, épargnez-nous ces futiles interventions.

      Reply
      • Lafondpierre

        Êtes vous citoyen de Sainte-Adèle ou simplement un prête nom ?

        Reply
      • Lafondpierre

        Le Mont Gabriel et le dépassement des coûts pour la construction du Complexe Sportif construction 🔨 qui va dépasser largement le 33 millions projetés. On passe à 45 millions mémé une soumission à 60 millions.
        Vous devez sûrement résider à Saint -Sauveur car vous nous avez envoyé votre piscine à Sainte Adèle pour éviter que vos taxes augmentent.
        Je défends les intérêts des citoyens qui m’ont élu.

        Reply
        • erick peartree

          Désolé de vous décevoir, mais je suis citoyen de Ste-Adèle.
          Je ne vous demande aucunement de ne pas défendre les citoyens qui vous ont élus, je vous invite, par contre, à faire preuve de retenu.

          Sur ce, je vous souhaite tout de même une bonne fin de semaine.

          Reply
  2. Michel Groulx

    J’ose espérer qu’un comité de sélection sera formé et que le poste de directeur général pour la ville de Sainte-Adèle sera affiché sur Le Réseau d’information Municipale, RIMQ. En pleine Covid-19 remercier le directeur général de la ville n’est-ce pas un peu pernicieux? On jase là .. Peut-être a-t-on voulu lui faire un cadeau de départ conformément à son contrat? Plus ou moins 160 000$ (salaire et avantages sociaux)! On jase là…

    Michel Groulx
    Citoyen de sainte-Adèle

    Reply
  3. Marc-André Beauchamp

    Il faudrait faire renaître Séraphin Poudrier pour remettre de l’ordre à Ste-Adèle….

    Reply
    • erick peartree

      Séraphin Poudrier est un personnage de fiction.
      Il n’a jamais existé.

      Reply
      • Guy J.J.P. Lafond

        « Les belles histoire des pays d’en haut » étaient-elles prémonitoires des temps présents. Je l’espère vivement. Il y avait tellement de bonnes personnes vaillantes dans cette série inspirée si justement, et sans exagérations, du roman de Claude-Henri Grignon, « Un homme et son péché ».

        Dans les Laurentides, un des plus beaux jardins de la Terre, nous devons continuer de gérer notre développement régional de manière transparente, responsable et juste, sans que cela ne coûte une fortune à certains de nos contribuables dans cette MRC.

        Pour la transparence et pour l’honnêteté! Pour des actions et décisions éclairées!

        Reply
  4. M. Verronneau

    La résolution NO. 2018-374 adoptée le 19 novembre 2018 mentionnait que le salaire de Me Simon Filiatrault était augmenté et son titre changé pour Directeur général adjoint, sans explications. Ce n’est que lors de la période de question de la séance du 21 janvier 2019 que nous avons finalement appris que c’était en prévision du départ à la retraite de M. Pierre Dionne. Or, 17 mois plus tard, il est congédié avec 1 an de salaire?!?

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Août