|

Tour du silence : Une participation plus élevée que l’an dernier

Par Production Accès

Ils étaient plus de 4 500 à enfourcher leur vélo, mercredi 15 mai, pour prendre part à l’une des 22 initiatives régionales organisées sous la bannière québécoise du Tour du Silence.

 

Les cyclistes étaient nombreux à exprimer leur solidarité au Québec – 592 dans les Laurentides – en dépit de la température froide pour la saison. « C’est la démonstration qu’un événement comme le Tour du Silence est toujours pertinent et que la communauté cycliste se sent interpellée par sa raison d’être », a déclaré André Michaud, président de la Fédération québécoise des sports cyclistes. On rappellera que cet événement planétaire annuel vise à commémorer les décès cyclistes et à réitérer l’importance du respect mutuel entre usagers de la route.

Plusieurs invités de marque étaient présents sur les différents sites de ralliement de la province. Mentionnons la co-porte-parole à l’échelle provinciale Livia Martin qui était à Montréal. Étaient présents à Bromont, Nicolas Legault (directeur général du Centre national de cyclisme de Bromont) et Lyne Bessette (olympienne et ancienne cycliste professionnelle). L’homme d’affaires Bernard Gendron était porte-parole du tour de Repentigny lui qui se trouve désormais en fauteuil roulant après un grave accident de la route survenu en 2017, en Nouvelle-Zélande. Une des figures les plus connues dans l’industrie du vélo au Canada, Louis Garneau, était également porte-parole pour l’événement de Québec.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.