Une marche pour ne pas oublier la maladie d’Alzheimer

Une marche pour ne pas oublier la maladie d’Alzheimer
Actualité

La Société d’Alzheimer des Laurentides invite la population à participer à sa deu-xième marche de la mémoire. L’événement aura lieu simultanément à Rivière-Rouge et à Sainte-Agathe-des-Monts le 25 mai prochain.

L’auteure-compositrice-interprète Paule Lebrun agira à titre de présidente d’honneur. «La moitié des Québécois connaissent quelqu’un atteint d’Alzheimer, a déclaré la chanteuse. Moi, j’avais composé une chanson pour mon père, qui a été atteint à l’âge de 70 ans. À l’époque, il vivait à Québec et moi dans les Laurentides et je ne le voyais qu’une fois tous les deux ou trois mois. D’une fois à l’autre, je le voyais dépérir. En dernier, il était très dépendant de ma mère. Elle en prenait soin comme d’un enfant», a-t-elle déclaré avec émotion. Heureusement, dit-elle, celui-ci était bien entouré et même à 85 ans, il aimait toujours à blaguer.

Il n’empêche, le manque de ressources est criant, indiquent les responsables de la marche et plus du tiers des aidants naturels (36%) sont âgés de 70 ans et plus. «Beaucoup de recherches sont effectuées au Québec, précise la directrice sortante de l’organisme, Jocelyne Saey et toutes les sommes amassées lors de la journée demeurent dans la région». Le territoire est immense à couvrir. Il va de Rosemère à Mont-Tremblant, en passant par Sainte-Eustache et Lachute. Même si pour l’instant, personne n’a trouvé de remède à la maladie, certains médicaments permettent à tout le moins d’atténuer les symptômes.

Événement crucial

La Marche de la mémoire constitue la plus grosse levée de fonds de la Société et 75% de l’argent récolté sert aux services de répit-accompagnement-stimulation. Le reste des sommes est utilisé lors de cafés-échanges qui ont lieu chaque mois.

La marche de 2,5 kilomètres s’effectuera au cœur du village. Le rassemblement se fera au Centre des femmes la Colombe à 10 heures. Les organisateurs espèrent amasser le double de l’objectif fixé l’année dernière, soit 10 000 $.

Lors de l’assemblée générale du 18 juin prochain, la Société Alzheimer des Laurentides fêtera ses 25 années d’existence. Après 24 ans en poste, Mme Saey cédera sa place à Catherine Vaudry. «On a réussi à faire déclasser la maladie d’Alzheimer des maladies mentales, mais le sujet reste encore tabou. Les gens atteints ont une dégénérescence au niveau du cerveau, mais ils ne perdent jamais la mémoire affective», a déclaré Mme Saey, qui entame sa retraite en juin.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X