Une première au Canada!

Une première au Canada!
Actualité

Accouchement à l’hôpital de Sainte-Agathe-des-Monts retransmis en afghanistan au moyen de la vidéoconférence

Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) des Sommets pourrait passer à l’histoire. En effet, l’Hôpital de Sainte-Agathe-des-Monts se prépare en vue de retransmettre en Afghanistan, au moyen de la vidéoconférence, un accouchement.

Ce projet-pilote est le fruit de la volonté exprimée par un couple des Laurentides et de l’ouverture démontrée par l’hôpital et par les Forces canadiennes qui a mené à la conclusion d’une entente de partenariat. Un militaire de la région qui participe actuellement à la mission canadienne en Afghanistan et sa conjointe pourront vivre ensemble cet heureux événement, malgré la dizaine de milliers de kilomètres qui les séparent, grâce à cette technologie qui constitue une avancée importante sur le plan des communications.

En septembre dernier, les Forces canadiennes et la direction du CSSS des Sommets ont amorcé des discussions en vue d’analyser la faisabilité de ce projet-pilote et les parties se sont entendues sur des modalités de collaboration. Les désirs du couple ont toujours été prioritaires tout au long des pourparlers et cela demeurera ainsi au moment de l’accouchement qui se déroulera, en toute intimité, vers la mi-décembre. En principe, le militaire devrait être présent au Québec pour assister à l’accouchement. Dans le cas contraire, tous les préparatifs en vue d’utiliser la technologie de la vidéoconférence seront prêts.

Les communications entre le Canada et l’Afghanistan sont tributaires des normes de sécurité militaires et des contraintes opérationnelles et le CSSS des Sommets s’est engagé à les respecter intégralement. Des essais se feront d’ailleurs cette semaine à l’Hôpital de Sainte-Agathe-des-Monts dans le but de s’assurer de la qualité de la communication entre les villes de Kaboul et de Sainte-Agathe-des-Monts. Depuis 2006, le CSSS des Sommets dispose des facilités visant à permettre à son personnel et à ses médecins d’assister à des conférences et à des formations à distance offertes par d’autres institutions du réseau de la santé et des services sociaux ou universitaires. En effet, ces équipements ont pour vocation première de favoriser la formation professionnelle et médicale continue au sein de l’établissement. Dans le cadre du projet-pilote de retransmission d’un accouchement en Afghanistan, le défi sera de s’assurer que la technologie de la vidéoconférence, installée dans la chambre des naissances respecte en tout point la dimension humaine propre à cet événement.

Rappelons que l’équipe du CSSS des Sommets travaille présentement à faire de son centre mère-enfant-famille un environnement propice à la cohabitation des deux parents avec leur nouveau-né. Également, une démarche a été entreprise pour obtenir la certification «Amis des bébés» mise sur pied par l’UNICEF et par l’Organisation mondiale de la santé qui vise à promouvoir et à favoriser l’allaitement. La Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut a aussi fait une priorité de ce secteur dans le cadre de sa campagne majeure de financement à caractère intergénérationnel qui bat son plein présentement. Chaque année, plus de 600 mamans choisissent de donner naissance à leur enfant à l’Hôpital de Sainte-Agathe-des-Monts.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X