|

Le Super Bowl en chiffres

Par Rédaction

Le Super Bowl impressionne par sa grandeur et sa popularité. En 2023, ce sont 112 millions d’Américains, soit près de 1 sur 3, qui ont assisté à la diffusion de l’événement. Même ici, ce sont 8,1 millions de Canadiens, soit presque que le quart de la population, qui ont regardé le match de football le plus important de l’année ! Voici donc quelques chiffres pour mesurer l’ampleur du phénomène.

Deux poids, deux mesures

Au football américain, le rôle du quart-arrière est primordial. C’est lui qui mène et dirige l’offensive. Il faut donc des joueurs costauds et imposants pour remplir ce rôle.

En 2023, la grandeur moyenne des quarts-arrière de la NFL était de 6’2 1/2″ (189 cm). Les plus grands, soit Justin Herbert (Chargers), Tanner McKee (Eagles) et Trevor Lawrence (Jaguars) mesurent 6’6″ (198 cm). Le plus petit, Bryce Young (Panthers), mesure quand même 5’10 » (178 cm).

Quant à leur poids, les quarts-arrière ne donnent pas leur place non plus, pesant en moyenne 219 lbs (99 kg). Le plus lourd, Anthony Richardson (Colts), pèse 244 lbs (111 kg). Le plus léger, Stetson Bennett (Rams), pèse quant à lui 190 lbs (86 kg).

Une question d’argent

Comme la LNH, la NFL a un plafond salarial pour ses équipes. En 2023, celui-ci était à 224,8 M$ USD (304 M$ CAD), soit une augmentation de 7,9 % par rapport à l’année précédente. Pour les 53 joueurs qui forment une équipe, le salaire moyenne est de 2,8 M$ USD (3,8 M$ CAD).

Mais ce salaire peut varier énormément selon la position occupée par le joueur. En 2022, le salaire moyen des quarts-arrière était de 7 M$ USD (9,5 M$ CAD), alors que celui des receveurs éloignés était de 2,8 M$ USD (3,8 M$ CAD).

La NFL a même un salaire minimum, établi à 750 000 $ USD (1 M$ CAD), pour les nouveaux joueurs qui en sont à leur première saison. Mais ce salaire augmente rapidement, passant à 825 000 $ USD (1,1 M$ CAD) après 1 an, et à 895 000 $ USD (1,2 M$ CAD) après 2 ans.

Le salaire varie aussi selon que le joueur soit actif ou non durant toute la saison.

Une partie en or

Cela explique peut-être le prix toujours plus élevé des billets pour assister au Super Bowl. Cette année, pour assister au match opposant les 49ers de San Francisco et les Chiefs de Kansas City, le prix moyen d’un billet se situe à 10 026 $ USD (13 577 $ CAD). Les moins chers se monnaient autour de 6 300 $ USD (8 531 $ CAD), alors que les plus chers, qui viennent avec une passe VIP, coûtent jusqu’à 44 000 $ USD (59 586 $ CAD).

Il s’agit d’une augmentation significative puisqu’en 2023, les billets les moins chers étaient autour de 3 480 $ USD (4 712 $ CAD). Dites-vous qu’au tout premier Super Bowl, en 1967, les billets étaient au prix de 12 $ USD (16,25 $ CAD), ce qui équivaut aujourd’hui à 112 $ USD (152 $ CAD) lorsqu’on compte l’inflation.

Sources : Horton Barbell, AS.com, The Sporting News.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *