(Photo : Les Aventuriers Voyageurs)
|

Ramen tes skis au Japon : Mélanger culture et sport en un voyage

Par Marie-Catherine Goudreau

Ramen tes skis au Japon, un film documentaire des Aventuriers Voyageurs, sera présenté au Cinéma Pine et au Cinéma Carrefour du Nord durant les mois de novembre et de décembre. Vous avez hâte au ski ? Ce film vous fera patienter et voyager le temps d’un week-end.

Après quelques voyages au Japon, les frère Philippe et Vincent Bouchard ont décidé de retourner dans leur pays chouchou pour le découvrir sous un autre décor : celui de l’hiver. Ayant toujours voyagé au Japon durant l’été, les deux frères rêvaient d’y aller pour un trip différent, celui de skier.

Leur voyage s’est articulé autour du « trio parfait » : le ski, les ramens et les sentō, des bains publics traditionnels japonais. Leurs journées là-bas se résumaient à skier la belle neige japonaise, manger des ramens et relaxer dans les bains.

« Voyager au Japon l’hiver nous a permis de découvrir d’autres régions qu’on n’avait pas visitées, dans des petits villages et des endroits plus dégagés », explique Vincent.

Le paradis de la neige

« On avait visionné des films de ski au Japon et on se disait « C’est malade là-bas ! C’est pas possible qu’il y ait autant de neige ! » Mais oui, c’est possible. Au Québec, si tu as deux journées de poudreuse dans ton mois, tu te trouves chanceux. Au Japon, c’est ça à tous les jours », ajoute Philippe.

Grâce à leur van, les deux skieurs pouvaient se diriger vers les endroits où il avait neigé le plus. « Parfois, on était à une place où il n’y avait pas beaucoup neigé, alors on se déplaçait à une demi-heure d’auto, et on avait plein de neige ! », raconte Philippe. Avec des sites internet, ils localisaient les endroits où il y avait les meilleures conditions pour skier.

Le Japon est une place de choix pour les skieurs, surtout en raison de la qualité de la neige qui est très légère. « Les pentes ne sont pas si abruptes et les arbres sont espacés dans les sous-bois. Donc, même pour quelqu’un qui n’est pas si expérimenté, c’est facile à skier », explique Vincent. « Puis, il n’y a pas d’attente dans les centres de ski, par rapport au Québec », ajoute Philippe.

Philippe et Vincent Bouchard, réalisateurs du film Ramen tes skis au Japon.

Une culture gastronomique riche

C’est aussi l’amour pour les ramens qui a amené les frères Bouchard à se rendre au Japon. Ils ont découvert ce plat il y a 20 ans, alors que c’était moins connu qu’aujourd’hui au Québec.

« Les Japonais ont un héritage ancien par rapport à leur gastronomie, qui a eu une influence à travers le monde. Ils sont fiers de cultiver ça », rapporte Vincent. « Ils restent aussi très longtemps au travail. Alors ils socialisent le soir lorsqu’ils vont manger. Dans chaque ville, on trouve un petit quartier avec plusieurs restaurants où les gens se retrouvent », ajoute-t-il.

Selon les deux frères, il existe des moyens pour voyager de manière économique au Japon. C’est d’ailleurs un des trucs qu’ils vont donner lors de leurs présentations dans les cinémas.

Le film permet de voir comment on peut si bien mélanger culture et sport au Japon. « Il y a toujours quelque chose à découvrir. Tu as l’impression d’être dans un magasin de jouets pour enfants ! », conclut Philippe.


Philippe Bouchard sera présent au Cinéma Carrefour du Nord à Saint-Jérôme le 7 décembre prochain pour animer et répondre aux questions lors de la présentation du film. Il sera également à Saint-Eustache le 8 décembre.

Le film sera aussi présenté au Cinéma Pine à Sainte-Adèle le 27 novembre prochain.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.