Arielle Lalonde sera de la comédie musicale Annie cet été à Montréal. (Crédit photo: Robbie Photographe)
|

Arielle Lalonde monte sur les planches du Saint-Denis

Par France Poirier

Âgée de 10 ans, la jeune Arielle Lalonde de Saint-Hippolyte a obtenu un rôle dans la comédie musicale Annie qui sera à l’affiche cet été à Montréal dès le 22 juin, puis à Québec dès le 12 août. La mise en scène est sous la direction de Serge Denoncourt.

Arielle y tient le rôle de Mollie, la plus jeune orpheline du groupe. Elle nous raconte que pour jouer le rôle d’une enfant de 6 ans, elle se base sur l’attitude de sa petite soeur de 4 ans pour paraître plus jeune que son âge. « Je retourne en enfance et c’est l’fun », nous raconte Arielle en entrevue. Sa maman, Marie-Pascale Bourgouin, nous explique qu’Arielle a toujours aimé le théâtre et que, dès l’âge de 8 ans, elle a commencé des cours au Théâtre Royal. Elle est très motivée.

Concilier l’école et les répétitions

Les parents d’Arielle, Marie-Pascale et Mathieu (Lalonde), ont hésité longtemps avant de lui faire passer une audition. C’est exigeant, par exemple, pour la comédie musicale Annie, puisque la pièce est présentée cinq soirs.

« Je retourne en enfance et c’est l’fun » -Arielle

« Arielle doit faire 28 représentations sur 55, une autre jeune fille joue aussi le rôle de Molly. D’ailleurs, elles sont les deux meilleures amies. Huit supplémentaires ont déjà été signées pour Arielle. Ça demande une implication des parents et l’aide de nos familles, puisqu’elle a 180 heures de répétition jusqu’en juin à raison de 20 à 25 heures par semaine à Montréal. Arielle réussit bien à l’école et elle est disciplinée. On a pris des arrangements avec l’école pour lui permettre de manquer la première période du matin quand elle rentre tard des répétitions », nous explique sa maman. Elle ajoute que de toute façon, Serge Denoncourt a été clair avec les enfants. « Si les notes baissent, plus de rôle ».

« Les répétitions vont super bien et j’adore ça. Serge [Denoncourt] est vraiment drôle », raconte Arielle. Et sa maman ajoute : « en tant que metteur en scène, il a vraiment un talent pédagogique avec les jeunes, c’est un pince-sans-rire. Il est droit, précis et exigeant et il leur montre des exemples de ce qu’il veut. Il y a une belle synergie ».

Arielle a la chance de faire des cours de danse pour Annie avec Nico Archambeault et l’épouse de ce dernier Wynn Holmes qui est la chorégraphe.

Synopsis

La comédie musicale Annie se déroule à l’année 1933 durant la Grande Dépression. Annie, une petite fille, réside dans un orphelinat de filles à New York. Elle a une vie difficile. La dirigeante de l’institution, une femme alcoolique et cruelle nommée Mme Hannigan, maltraite les orphelines. Annie rêve du retour de ses parents qui l’ont abandonnée quand elle n’était qu’un bébé. Un jour, la secrétaire d’un milliardaire invite une orpheline à passer une semaine dans la résidence de luxe pour aider l’image publique de M. Warbucks, l’homme fortuné. Avec le temps, M. Warbucks s’attache à la charmante fillette et décide de la garder plus de temps. Celui-ci travaille fort pour l’aider à retrouver ses parents. Il offre une récompense pour leur retour, ce qui les amène à rencontrer plusieurs fraudeurs.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.