(Photo : JF Lalonde)
Tout au long de la soirée, des musiciens accompagnent et guident le public alors qu’ils se déplacent dans la forêt.
|

Live à Lost River: Des musiciens dans la forêt

Par Marie-Catherine Goudreau

Du 25 au 28 août, Patrick Watson et Rebecca Foon vous invitent à vivre une expérience unique, à la croisée de la nature et de la musique. Le Festival Live à Lost River présentera sa deuxième édition, au cœur de la forêt laurentienne.

Dans un lieu gardé secret à Wentworth-Nord, ce festival propose une expérience immersive en pleine nature. Au programme : Patrick Watson, Martha Wainwright, Esmerine et La Force.

Festival Lost River

(Photos : JF Lalonde)

Le terrain privé de 150 acres appartient à Rebecca Foon, violoncelliste, chanteuse et compositrice montréalaise. Elle raconte être « tombée amoureuse » de ce terrain, acheté en 2008. « C’était un endroit où Patrick et moi passions beaucoup de temps. On y jouait de la musique. Le festival est arrivé de notre imagination ! », raconte l’artiste, en entrevue avec le Journal.

« Le festival était pour nous une opportunité de réaliser une expérience de musique, dans la nature. Ça intrigue le public. Il y a des musiciens dans la forêt », dit-elle.

Se laisser guider par la musique

Les gens arrivent donc à un endroit où un autobus les attendra. Celui-ci amène le public au lieu gardé secret jusqu’à la dernière minute. Sur le site, des tables sont installées avec de la nourriture et des choses à boire près d’une grange. C’est ici que commence l’expérience.

Dès le début de la soirée, la musique accompagne le public. Tranquillement, des musiciens guident les gens à marcher dans un sentier dans la forêt, vers la première scène. Après une dizaine de minutes de marche, toujours accompagné par la musique, le public peut assister au premier spectacle.

À la tombée du jour, les lumières éclaireront les arbres, pour offrir une expérience visuelle totalement différente.

À la tombée du jour, les lumières éclaireront les arbres, pour offrir une expérience visuelle totalement différente. (Photos : JF Lalonde)

À la nuit tombée, des lumières dans les arbres offrent une toute autre expérience. « C’est vraiment incroyable ce qu’on peut faire avec la lumière et les arbres, les ombres qui sont créées », mentionne Rebecca.

À la suite du premier spectacle, des musiciens guident à nouveau le public vers une autre scène, cachée entre les arbres. Ce sont les mêmes spectacles qui seront présentés chaque soir.

Respect et connexion avec la nature

Le Festival Lost River est aussi une occasion pour Rebecca d’intégrer la cause de la protection de la planète. « On s’est demandé ce qu’on pouvait faire pour aider notre planète. En achetant ce terrain avec des amis, on participe à la préservation de la forêt, on aide à protéger notre nature », explique Rebecca. « Le festival, c’est comme une extension de ça, de respecter la nature, sans en faire une cause. »

On encourage notamment le covoiturage pour se rendre au festival. Il est possible de faire une publication sur la page de l’évènement pour offrir des places dans sa voiture, ou demander pour trouver un co-voitureur.

Pour acheter des billets

Visitez le site web, liveatlostriver.com. Les soirées commencent à 18h sur le site et sont au coût de 125 $ par personne. L’évènement est gratuit pour les enfants de 12 ans et moins. À noter qu’une place de stationnement coûte 15 $.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Frank

    Just a great idea that will open your heart to the connection of nature and music.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.