Au Coin du Jardin fête ses 20 ans

Au Coin du Jardin fête ses 20 ans
Journal Accès
Économie

«J’ai toujours dit que j’avais trois enfants dont un qui m’empêchait de faire mes nuits!», lance à la blague Chantal Rochette,
propriétaire-fondatrice du
Au Coin du Jardin, établi le long de la route 364, à Saint-Sauveur. Et son bébé qui l’empêchait de faire ses nuits fête aujourd’hui ses
20 ans.»

Au Coin du Jardin est un centre jardin de campagne comme se plaît à dire Chantal pour qui tout est parti d’une passion pour l‘horticulture et l’aménagement paysager. «Ça a été un concours de circonstance. J’avais fini mon droit et j’ai marié un gars de Saint-Sauveur. Pour nous, il était impossible d’aller s’installer à Montréal et je n’envisageais pas de pratiquer ici. En faisant le tour de ce que j’aimais, je me suis rendue compte qu’il n’y avait pas de centre jardin. Mon mari m’a alors lancé l’idée d’en ouvrir un. Il me lançait là un défi professionnel qui rejoignait ma passion. Sans hésitation, je me suis lancée dans l’aventure.»

 

Un centre jardin pas comme les autres

Chantal tient à souligner que ce bébé ne serait pas devenu ce qu’il est sans l’aide précieuse de son conjoint Gilbert Gratton. Entrepreneur en construction, ce dernier va construire et participer au développement du centre jardin, en plus de sa «job» de jour. Devant le succès de l’entreprise, il finit par rejoindre l’équipe au bout de sept ans.

 

Si au départ, Chantal avait en tête un centre jardin, les plans ont vite changé: «Je n’étais pas consciente qu’après mai, juin et la vente des annuelles, le marché tombait. Dès la première année, les gens ont commencé à demander des services d’horticulture et d’aménagement paysager, ce qui n’était pas dans mes plans pour tout de suite. Et dès le premier été, un représentant en cadeaux est arrivé, et ce qui a donné l’idée d’ouvrir une boutique de campagne ou country store, la première de ce style à Saint-Sauveur voire au Québec. Finalement, le fait d’ajouter ces services et la boutique à notre centre jardin était une belle façon de conserver nos employés, de passer de commerce saisonnier à ouvert à l’année.»

 

Une approche «clients»

Au fil du temps, la boutique a pris en importance, chaque article vendu étant soigneusement sélectionné: «On veut offrir une certaine exclusivité et une qualité supérieure à nos clients, raconte Chantal. La boutique propose des cadeaux tant à offrir qu’à s’offrir, avec un cachet  »campagne » à la fois relax, chic et abordable. On cible avant tout la clientèle de villégiature, avec la volonté de rejoindre le plus de monde possible. La pensée en arrière de notre boutique est de rendre la vie plus belle, plus colorée, plus chaleureuse, et la maison un peu plus confortable.»

L’expérience client est au centre des préoccupations de l’équipe du centre jardin. «On travaille avec cœur pour que l’ambiance, l’expérience du client soit agréable, satisfaisante, poursuit Chantal. On l’accompagne, on le conseille. C’est cette qualité de relation avec notre client qui nous définit.» Où Chantal se voit-elle dans l’avenir? «On a encore cette passion qui nous tient depuis le début avec mon mari et on n’a pas fini ce qu’on a à faire. À court terme, je veux continuer l’aménagement du centre jardin, avec une grande fontaine sous la  nouvelle pergola-ombrière que construit Gilbert», conclut Chantal.

 

 

Informations:

Au Coin du Jardin, 2501,

chemin Jean-Adam à Saint-Sauveur.

Tél.: 450-227-5523.

Du lundi au vendredi: 8h30 à 17h30. Samedi: 8h30 à 17h.

Dimanche: 9h à 16h30.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Économie

  • Seconde vie

    Chronique affaires et économie Jean-Claude Tremblay, MBA jctremblay@cogitas.ca   Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux...

  • Coiffer l’estime

    Chronique affaires et économie Jean-Claude Tremblay, MBA  jctremblay@cogitas.ca Entretien avec Danièle Roger  – Coiffure Danièle Roger Je...

  • Pot problèmes

    Chronique d’un X par Jean-Claude Tremblay jctremblayinc@gmail.com   J’avoue, j’ai d’abord voulu parler du sujet avec légèreté...

  • BLVD Céramique: duo de croissance

    Chronique affaires et économie Je savais cette boutique de bon goût et ça faisait longtemps que je...

X