|

Kiss my Ass

Par Josée Pilotte

«KISS»: «Keep it Simple and Stupid» («Restez simples et stupides») – Le mot d’ordre lancé par Pierre Péladeau à ses journalistes lors des débuts du Journal de Montréal.

Cette philosophie du patriarche semble avoir influencé depuis l’ensemble des publications du Québec.

Le rapport du Conseil de presse du Québec sur l’état de la presse régionale, divulgué tout récemment, dénonce plusieurs excès et lacunes de la presse, qui découlent en fait de cette philosophie-là.

Quelle meilleure réponse à ce rapport, que la première chronique de Réjean Tremblay dans Accès?… (en passant: c’est pas arrangé avec la fille des vues; croyez-moi: on ne fait pas faire ce qu’on veut à Monsieur Réjean).
À l’heure où des directeurs d’hebdos sont aussi vice-présidents de Chambre de commerce et siègent sur 101 comités afin d’obtenir, sûrement, la meilleure «information objective» (ben oui!); à l’heure où tout ce qui n’est pas «ouverture officielle», «première pelletée de terre» et autres «coupages de ruban» est considéré par certains chroniqueurs de ces mêmes hebdos comme du «sensationnalisme»… (Kiss my Ass! Le sensationnalisme, je croyais que c’était dans le Journal de Mouréal qu’on le retrouvait)…
À cette heure donc, je suis fière d’oser avec Accès des dossiers solides, des enquêtes approfondies, des questions différentes, des intervenants percutants… n’est-ce pas sensa- tionnel que d’oser rêver pouvoir changer le visage de l’information en région?

N’est-ce pas sensationnel que celui qui m’avait appelé l’an dernier avec des mots d’encouragements pour me mentionner n’être pas certain que «les gens savent reconnaître un vrai journal et s’ils ont la moindre petite idée du travail qui se fait dans Accès» chronique aujourd’hui pour nous?

Que l’on puisse, chez Accès, attirer ne serait-ce que le regard de ce monument du monde journalistique qu’est Réjean Tremblay, me laisse sans voix.

Qu’il chronique dans nos pages me laisse sans mots.

Non, je n’ai pas de mots: lisez plutôt les siens en page 10.

Et bonne réflexion.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.