Kevin André Blanchette joindra les Cheminots en septembre 2022 et Zakary Saint-Pierre Renaud, un produit des Sélects du Nord, a aussi signé avec les Chemimots.
|

Nouveau retour en action pour les Cheminots

Par Luc Robert - Initiative de journalisme local

De retour à l’entraînement depuis une semaine, les Cheminots au hockey D2 masculin renoueront avec leurs partisans, ce dimanche à 13h à l’aréna régional Rivière-du-Nord, lors de la visite du Phoenix du Collège André-Grasset.

Les porte-couleurs du Cégep de Saint-Jérôme auront déjà repris leur calendrier deux jours plus tôt, en visitant les Dynamiques du Collège Jean-de-Brébeuf, vendredi soir à 20h.

« Nos athlètes sont de retour sur les plateaux sportifs depuis une semaine. Tout se déroule à 100 % en présentiel. Seuls les tournois du volleyball masculin et féminin, les compétitions de natation, ainsi que le cheerleading, reprendront le 28 février, car on n’a pas encore le droit aux grands rassemblements », a laissé savoir le coordonnateur des sports, Richard Campeau.

Au hockey, les Jérômiens bénéficieront d’un calendrier favorable avant les séries.

« On a terminé notre voyage dans le Bas-du-Fleuve pour cet hiver. Toutefois, nous aurons de bons défis à domicile, car Lévis, Limoilou et Rimouski viendront nous visiter. »

La direction du circuit collégial tiendra sous peu une réunion visant à établir les modalités d’un calendrier modifié.

« Avec la période d’inactivité, il est question de repousser la fin du calendrier de deux semaines. Le hockey pourrait être prolongé jusqu’au 27 mars 2022 », a-t-il prévu.

Relève

Les « Chems » sont déjà à la conquête des meilleurs espoirs en vue de la saison prochaine.

Ainsi, ils ont tout d’abord enrôlé Kevin André Blanchette, un attaquant du Phénix du Collège Esther-Blondin. Chez les M18 D2, il a enfilé 10 buts en 12 parties disputées.

« Notre dépistage continue, même si nous n’avons pas beaucoup de finissants dans nos rangs actuels. On parle de Kevin comme étant un attaquant qui possède un bon tir et qui est une menace constante pour les gardiens. Les éclaireurs des autres institutions se concentrent souvent sur le D1 pour recruter. Il y a des belles perles dans le juvénile D2. On met la main sur deux espoirs habiles et rapides », a soulevé M. Campeau.

Le centre Zakary Saint-Pierre Renaud s’est aussi joint à l’organisation, après avoir évolué pour les Sélects du Nord M17 Espoirs.

« On parle du 3e meilleur marqueur actuel du midget espoir. Il est un ailier doté d’une bonne vision du jeu. Il a récolté 9 buts et 13 aides en 18 parties. Il alimente très bien ses ailiers », a-t-il décrit.

Bonnes notes

À la suite de leur première demi-saison au collégial, les joueurs du hockey masculin ont obtenu des bulletins surprenants.

« Ce sont 14 de nos 21 joueurs qui ont réussi 100 % de leurs cours. Seulement deux ont échoué, dont un avait déjà avisé son intention de quitter le programme. Les gars ont figuré parmi les trois meilleurs de nos équipes en termes de réussite scolaire. C’est extraordinaire », a louangé M. Campeau.

Centralisation

Par ailleurs, Richard Campeau applaudit la possible centralisation du sport-études hockey élite à la Polyvalente de Saint-Jérôme.

« Je pense qu’une intégration au même endroit permettrait de placer les meilleurs joueurs en concurrence. En ramenant le D1 scolaire à la polyvalente, ça permettra aux jeunes espoirs locaux de demeurer ensuite dans un système similaire en passant aux Cheminots, si nous poursuivons éventuellement notre objectif de faire le saut dans le Collégial D1. Et vu que les joueurs se dirigent au scolaire, il y aura possiblement plus d’heures de glace disponibles dans le jour. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.