Réponse de Robert Milot

Réponse de Robert Milot
Journal Accès
Lettre ouverte

En réponse aux deux lettres « citoyennes » me concernant publiées dans l’édition de Accès LE Journal des Pays-d’en-Haut du 13 septembre 2017 (pages 12 et 19).

D’abord, concernant les prétendues infractions à la loi électorale, je tiens ici à être bien clair : concernant le chèque de 100 $ perçu alors que je militais pour la CAQ, je fais présentement appel du jugement qui contient une erreur de droit et pour cause, me sachant totalement exempt de toutes intentions de contrer la loi.

En ce qui a trait au récent constat d’infraction alléguant que mon rapport de dépenses lors de la dernière élection partielle était incomplet ou faux, je veux là aussi être très clair : ces allégations sont non fondées et je compte en faire la démonstration non équivoque devant les autorités compétentes, d’autant plus qu’à ce jour, le DGE n’a pas déposé les motifs appuyant son constat.

Notre société accepte et notre Charte des droits confirme que toute personne a droit à une défense pleine et entière et demeure innocente jusqu’à preuve du contraire. Sans présumer effrontément de l’avenir, mais me sachant innocent, je tiens à rassurer les citoyens de Sainte-Adèle que c’est en toute connaissance de cause et en toute sérénité que je me présente devant eux pour solliciter leur appui lors de la prochaine élection et cela pour les quatre années suivantes à titre de maire.

J’ai aussi noté l’intérêt que l’on porte au programme qui viendra appuyer la vision et l’action de notre équipe pour les quatre prochaines années. Tout comme votre correspondante, nous croyons que l’hôtel de ville a besoin de sang neuf et, j’ajouterais, de femmes et d’hommes d’horizons variés, mais liés par une vision commune pour l’essor de Sainte-Adèle et sa population. Le Comité des Sages que j’ai mis en place dès mon élection a permis de dégager des pistes de solution sur nombre d’enjeux en plus de permettre à deux de ses participants de passer de la parole à l’action en se joignant à notre équipe pour le plus grand bénéfice de la communauté.

D’ailleurs, j’invite tous les candidats à s’en inspirer dans leur programme respectif, nous permettant ainsi de sortir du carcan dans lequel nous nous retrouvons qui cause immobiliste et indifférence à l’égard des besoins de la population. J’ai hâte de présenter notre programme et d’avoir l’occasion d’en discuter avec le plus grand nombre de citoyens d’ici le 5 novembre.

Robert Milot,
maire de Sainte-Adèle

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Lettre ouverte

  • Exigeons la médiation

      Mesdames et messieurs résidant à Sainte-Adèle et payeurs de taxes, Le 19 décembre dernier, la Ville a fait appel du jugement Lalonde pour outrage au tribunal, malgré le fait qu’elle n’ait pas voté de résolution officielle à cet effet. Elle avait perdu ce procès. Vous pouvez lire sur Internet le jugement Lalonde...

  • Emplacement du futur complexe multisports MRC Pays-d’en-Haut

    Chers concitoyens et concitoyennes, Saviez-vous que seulement une centaine d’élèves de l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin participeront à des activités de hockey, de patinage artistique et de patinage de vitesse à moins de rendre l’activité obligatoire? Saviez-vous que les frais d’exploitation d’une piscine dépassent le demi-million de dollars annuellement et qu’une seconde piscine sera...

  • À propos du complexe sportif…

    Malgré l’unanimité au conseil des maires de la MRC des Pays-d’en-Haut, j’aimerais malgré tout exprimer mon opinion divergente en tant que conseiller municipal de la Ville de Sainte-Adèle. Dans le dernier communiqué de la MRC, on nous informe que sept nouveaux maires et mairesses ont fait leur entrée au conseil de la MRC...

  • Le cœur de Sainte-Adèle aux soins intensifs

    Lettre ouverte de commerçants et de citoyens Sainte-Adèle, le 12 octobre 2017. Aux candidats aux élections municipales...

X