Hommage à Stéphane Lavallée

Stéphane Lavallée était décrit comme un vrai passionné et un homme rassembleur. PHOTO: Dominic Tanguay
Hommage à Stéphane Lavallée
Isabelle Houle
Actualité

Un pompier meurt subitement à Sainte-Adèle

Stéphane Lavallée, directeur adjoint du service incendie de Sainte-Adèle, a perdu la vie le 24 septembre dernier, à l’âge de 49 ans, laissant ses proches et connaissances sous le choc. Son décès subit a ébranlé une grande partie de la communauté.

Très impliqué dans la région à plusieurs niveaux et pompier à Sainte-Adèle depuis 1993, il avait été promu lieutenant en 2000, avant d’accéder au poste de directeur adjoint du Service de Sécurité incendie en 2012.

« La Ville tient à exprimer ses plus sincères sympathies à la famille, aux amis et aux collègues durement éprouvés par cette perte soudaine. M. Lavallée était grandement estimé de tous ses collègues; son courage, sa détermination, son sens du devoir et son état de service irréprochable faisaient de lui un pompier d’exception », pouvait-on lire dans un communiqué émis par la Ville de Sainte-Adèle.

Un bon « jack »

Son collègue, Gérald Plante, directeur du service incendie de Saint-Sauveur, affirme avec émotion que M. Lavallée était « un grand gaillard compétitif, rassembleur et charismatique. » « Il faut profiter de la vie et faire ce qu’on aime, on ne sait jamais. Je peux dire que Stéphane était un bon « Jack » et a fait beaucoup pour la région et le service incendie de son secteur. Il a su rassembler les services incendies du Nord. Aussi, on se souvient qu’il a fait partie des organisateurs des olympiades à Mont-Rolland au début des années 90. »

De son côté, Jean Lacroix, directeur de la Régie incendie Nord-Ouest Laurentides, a travaillé étroitement avec M. Lavallée.

« C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de Stéphane. Il était beaucoup plus que mon partenaire au travail durant mon passage au service de sécurité incendies de Sainte-Adèle, mais un ami. Un homme d’une droiture exemplaire! Il était intègre. Je m’ennuie déjà. Mais dans tout ça, il ne faut pas oublier sa conjointe, son père, sa famille et collègues. Mes pensées sont avec eux. Salut mon chum! »

Dernier hommage

M.Lavallée sera exposé le jeudi 4 octobre de 19 h à 21 h et le vendredi 5 octobre de 9 h à midi et de 13 h à 14 h au Salon funéraire Guay, au 955 Grignon à Sainte-Adèle. Les funérailles auront lieu le vendredi 5 octobre à 14 h en l’église de Sainte-Adèle, au 180, rue Lesage.

Outre sa conjointe Caroline Archambault, il laisse dans le deuil son père Yves Lavallée (feu Ghislaine Guenette), sa sœur Martine Lavallée (Michel Desjardins), ses beaux parents Hélène et Jules Archambault, beaux‐frères et belles-sœurs, neveux et nièces ainsi que plusieurs autres parents, collègues et amis.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par des dons à la Fondation des maladies du Cœur ou à l’Institut de cardiologie de Montréal

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X