pub de recyclage
|

La Fondation de l’Hôpital régional lance sa 4e campagne de financement

Par nathalie-deraspe

La Fondation de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme amorce une quatrième campagne majeure de financement alors qu’elle célèbre ses 20 ans d’existence. Pour atteindre son objectif de 11 M$, l’organisme s’est allié le secours de plusieurs piliers de la région.

Michel Raymond, de Construction MR, Daniel Foliot, des Meubles du même nom ainsi que Sylvain Bédard, de L-3 MAS, agiront comme co-présidents de la campagne quinquennale 2009-2013. La présidence d’honneur a été confiée à Patrice Mainville, directeur général des Caisses Desjardins de Saint-Jérôme. Les fonds recueillis tant au niveau des activités de financement annuelles telles Vélo Santé, la Classique de Golf, ou les dons in memoriam, serviront à financer des équipements ayant trait à plusieurs secteurs du domaine hospitalier. Un projet d’envergure sur le point d’être ficelé sera annoncé dès l’automne, nous promet-on. Le ministre Yves Bolduc se serait déjà montré très enthousiaste à son égard. Un blitz aura lieu au cours des 12 à 18 mois prochains. Une quarantaine de personnes ont déjà démontré leur engouement vis-à-vis de la nouvelle activité de financement qu’est l’ascension du Kilimanjaro. Le succès est tel que la Fondation a dû tenir une autre rencontre d’information sur le sujet.

Depuis sa création, la Fondation de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme a investi plus de 10M$ en équipements de santé. En octobre 2008, l’organisme a été récipiendaire d’un prix à la performance, destiné aux fondations médicales les plus productives de la province. Cette année, la Chambre de commerce du Grand Saint-Jérôme soulignait le travail de la Fondation avec le trophée La Part du lion, décerné par la ville de Saint-Jérôme. «La Fondation et le CSSS sont étroitement liés, explique la directrice générale de l’organisme, Aline Desjardins. Plus l’hôpital est bien outillé, moins il y a de déplacements vers Montréal et plus on augmente la qualité des soins. Au bout du compte, c’est le patient qui en bénéficie.»

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.