|

La pâte lève entre Les Moulins La Fayette et La Fondation des Auberges du cœur !

Par Éric-Olivier Dallard

C’est cette semaine qu’avait lieu le dévoilement du partenariat entre Les Moulins La Fayette et la Fondation des Auberges du cœur, à la boutique des Moulins La Fayette, des Factoreries de Saint-Sauveur.

Soucieux de s’impliquer dans la communauté, Les Moulins La Fayette ont choisi d’appuyer une cause nationale, celle des 31 Auberges du cœur qui accompagnent des jeunes en détresse âgés de 12 à 30 ans et ce dans les 11 régions du Québec.

Le fondateur des Moulins La Fayette, Johny Jeulin, se réjouit de cette association. Lors de son allocution, M. Jeulin mentionnait qu’il arrive parfois que des situations comme celles que nous vivons présentement révèle l’importance d’accorder de l’attention aux jeunes à risque qui ne demandent qu’à être encouragés pour se réaliser.

Pour marquer cette association, Les Moulins La Fayette ont annoncé la production d’une nouvelle baguette La Fayette dont une partie des recettes ira à la Fondation des Auberges du cœur.

Les propos de M. Jeulin rejoignent ceux de Jean Doré, porte-Parole et président du conseil d’administration de la Fondation des Auberges du cœur. En effet, il voit en ce partenariat, l’ouverture des PME à soutenir les jeunes en détresse afin d’assurer l’avenir de notre collectivité. Jean Doré invite d’autres PME et entreprises à emboîter le pas à l’instar des Moulins La Fayette…

Les besoins des Auberges du cœur sont nombreux et les jeunes à risque se comptent par milliers non seulement dans les grandes villes mais aussi dans toutes les régions du Québec. C’est pourquoi l’implication de ces entreprises comme Les Moulins La Fayette sont cruciaux pour maintenir les 31 auberges du cœur. Comme le proclamait Jean Doré: chaque jeune compte et il en va de l’avenir de notre société…

Au nom des jeunes, des Auberges du cœur et de la Fondation, Jean Doré a remercié Les Moulins La Fayette de leur participation qui, espère-t-il, est le premier jalon annonciateur d’une association à long terme. Il a ajouté en terminant que ces artisans de la fine fleur sont aussi des artisans d’avenir.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.