La sécurité des aînés : une mission de société

La sécurité des aînés : une mission de société
Actualité

PUBLI-REPORTAGE

Saviez-vous que, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la population âgée de 60 ans et plus a doublé depuis 1980 et qu’elle devrait atteindre près de deux milliards d’ici 2050? Dans tous les pays, le vieillissement de la population est une réalité tangible à laquelle toute la société doit s’adapter, tant sur les plans de la santé que de la sécurité. Voilà pourquoi il est de notre devoir de soutenir la mission de divers organismes voués au bien-être des aînés.

Organisée par le Conseil canadien de la sécurité, la Semaine nationale de la sécurité des aînés s’est déroulée du 6 au 12 novembre. Par l’entremise de cet évènement, le Conseil cherche à sensibiliser les aînés ainsi que leurs proches aux différents dangers qui les guettent.

Les sources de danger

Au fil des ans, le Conseil canadien de la sécurité a répertorié les principales sources de danger affectant cette tranche plus vulnérable de la population :

• La fraude par téléphone, par Internet ou par porte-à-porte;

• Les mauvais traitements et la négligence;

• L’exploitation matérielle et financière;

• Les chutes;

• Les incendies;

• La consommation d’alcool et de médicaments;

• La sédentarité et l’isolement;

• La déshydratation et la malnutrition;

• Les vols et les invasions de domicile.

Lorsqu’une personne âgée fait partie de votre entourage, encouragez-la à adopter des comportements pour améliorer sa sécurité. Afin d’appuyer vos interventions bienveillantes, consultez les documents informatifs se trouvant sur le site Web du Conseil canadien de la sécurité à l’adresse suivante : www.canadasafetycouncil.org

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X