Les Laurentides mobilisées pour la persévérance et la lecture

Par Journal Accès

Financement

L’organisme Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides (PREL) a entamé sa deuxième année de soutien des milieux pour la mise en place d’initiatives concertées permettant de favoriser l’éveil à la lecture chez les 0-9 ans, maintenir cet intérêt chez les 10-20 ans et rehausser les habiletés parentales en lecture, en plus d’octroyer du financement pour des projets en persévérance scolaire.

C’est grâce à l’investissement du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur que le PREL a pu redistribuer près d’un demi-million de dollars pour des projets en lecture et pour des projets en persévérance scolaire devant se réaliser d’ici le 30 juin 2018.
« Le soutien financier octroyé nous permet d’appuyer de belles initiatives, et ce, dans la continuité. Le PREL est vraiment très heureux de pouvoir compter sur ce financement. Force est de constater que les besoins demeurent imposants pour notre région. Les sommes dédiées aux initiatives pour mener à bien des changements sociaux d’une telle envergure se doivent d’être au rendez-vous », énonce Raymond Arseneault, président du PREL.
Onze projets en valorisation de la lecture se poursuivent pour une seconde année. Parmi eux, la MRC des Pays-d’en-Haut a bénéficié de 39 502 $ pour « s’unir pour lire », la MRC des Laurentides a reçu 65 050 $ pour le projet « Circulitout ». La MRC Antoine-Labelle, quant à elle, a bénéficié d’un montant de 67 882 $ pour « Une page à la fois ».

Nouveautés

La MRC d’Argenteuil innove aussi avec un nouveau projet. 60 614 $ sont investis pour « L’Orthophonie communautaire, une mesure de prévention gagnante en milieu défavorisé ». La MRC des Laurentides fait partie des six projets en persévérance scolaire qui sont nouvellement financés : « Servir, protéger et coacher » pour un montant de 2500 $ et « Défis des marathons » pour 2500 $. La MRC des Pays-d’en-Haut a été financée pour le projet « La Traverse » pour 1666 $. La MRC d’Argenteuil a bénéficié de 5000 $ pour son projet « À nos devoirs : un partenariat école/communauté ».
Rappelons que le PREL est un organisme qui a pour mission de sensibiliser, de mobiliser et d’engager les jeunes, leur famille et l’ensemble des acteurs du milieu autour de la persévérance scolaire et de la réussite éducative.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *