(Photo : Archives)
|

Opération distraction au volant à Sainte-Adèle

Par Production Accès

Les policiers de la Sûreté du Québec, poste de la MRC des Pays-d’en-Haut, ont effectué plusieurs opérations en matière de sécurité routière dans le cadre de l’opération nationale concertée (ONC) Distraction 2020 sur l’ensemble du territoire plus particulièrement à Sainte-Adèle.

 

C’est près d’une quarantaine de constats qui ont été émis par les policiers, dont plus de 25 à Sainte-Adèle, dans la journée de vendredi et parmi lesquels une personne a vu son amende doubler et son permis sanctionné, car il était un récidiviste en matière de cellulaire au volant. Il est important de noter que l’amende de 300$ est doublée pour une récidive.  S’en suit une suspension immédiate du permis de conduire de 3 jours pour une première récidive, 7 jours pour une deuxième ainsi que de 30 jours pour une troisième récidive.

Rappelons que la distraction au volant réduit l’attention et la concentration du conducteur et augmente les risques d’être impliqué dans une collision. La distraction au volant est l’une des principales causes de collisions mortelles ou avec blessures graves au Québec. Il est prouvé que texter en conduisant à une vitesse de 90 km/h équivaut à traverser un terrain de football les yeux fermés.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.