Réjean Gravel présente ses engagement

Par Isabelle Houle

Campagne à Saint-Adolphe-d’Howard

Le candidat indépendant à la mairie de Saint-Adolphe-d’Howard, Réjean Gravel, a présenté son programme et fait valoir ses idées pour la municipalité le 12 octobre.

« Je m’engage à quatre années riches en projets et quatre années de rassemblement et d’unité. Les Adolphins auront le bénéfice de choisir les idées et les personnes qui feront avancer notre belle municipalité. J’ai pour ma part plusieurs idées, qui s’appuient sur trois piliers : fierté, environnement et prospérité », a souligné d’entrée de jeu l’homme d’affaires, père de famille et citoyen de Saint-Adolphe depuis 14 ans.
Ce dernier veut « ramener Saint-Adolphe à ce que c’était jadis et contribuer à sa relance dès le 6 novembre ». Il parle de prendre en main les infrastructures et les revamper (trottoirs et accès à l’eau potable). Réjean Gravel entend également encourager les actions bénévoles qui ont cours dans la municipalité, en travaillant de pair avec la Chambre de commerce, les Petits dolphins et les Quatre saisons, ainsi qu’avec les organismes et les associations qui ont à cœur Saint-Adolphe-d’Howard.
De plus, celui-ci veut pousser la réalisation d’un projet d’école à vocation sportive en lien avec le Mont-Avalanche et les infrastructures municipales. Il entend aussi mettre en place un moratoire pour être capable de reprendre le dialogue avec le gouvernement pour
éviter que la ligne d’Hydro-Québec n’affecte le paysage de Saint-Adolphe-d’Howard.

Environnement

Réjean Gravel s’engage à ce que la municipalité se dote d’une politique verte pour les lacs, la qualité de l’eau et de l’environnement en mettant en place des moyens concrets, qui renseigneront les citoyens sur leur avancement et qui permettront l’harmonie entre développement et environnement.
Il veut reprendre le dossier de l’eau potable. « Il n’est pas normal qu’après quatre ans, les gens doivent encore bouillir leur eau. Des gens ont eu des problèmes de santé à cause de l’eau, en plus de vivre de l’incertitude et de l’inquiétude. La solution, je l’avais trouvée il y a quatre ans : Saint-Adolphe-d’Howard n’a pas besoin de puiser encore cette eau à même ses lacs. La municipalité a plutôt besoin d’une nouvelle source d’eau et on l’avait identifié », rappelle le candidat.
Par ailleurs, M. Gravel entend mettre en place des incitatifs pour encourager les jeunes familles à devenir propriétaires. Il s’obligera en tant que maire à placer les commerçants et l’économie locale au cœur du plan de développement économique pour la municipalité. Également, le Mont Avalanche reprendra sa place comme élément central et moteur de la relance économique de Saint-Adolphe- d’Howard. Réjean Gravel compte supporter et accompagner les développeurs immobiliers qui veulent investir ici pour qu’ils le fassent le long des axes routiers existants et ce, en priorité. Finalement, il entend rendre les chemins privés conformes aux normes municipales en instaurant et même en poursuivant un programme spécial, pour que les citoyens qui vivent à proximité bénéficient d’un accès sécuritaire à leurs résidences et ne se sentent plus abandonnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *