(Photo : Courtoisie)
|

Reprise des activités, différemment à la Base de plein air Bon départ

Par Ève Ménard

Incapable d’opérer cet été en raison des contraintes de la Santé publique, la Base de plein air Bon départ située à Wentworth-Nord a adapté son offre de services et a repris certaines activités le 29 août dernier. Nous nous sommes entretenus avec Benoit Laurin, directeur général de l’endroit, en amont de cette reprise.

 

Il nous explique que normalement, la période estivale est réservée entièrement aux camps de vacances offerts gratuite-ment, grâce à la Fondation Bon départ des magasins Canadian Tire, à des enfants provenant de milieux défavorisés et des personnes handicapées dont les familles nécessitent certains moments de répit. Comme le reste des camps de vacances, cette offre n’a pas été possible cet été. Puis, de septembre à juin, la Base de plein air est habituellement accessible à tous. Les écoles ou encore les familles peuvent venir y utiliser les différentes infrastructures, toujours en réservation de groupe.

Adaptation des services

Or, afin de permettre la réouverture du site, la Base de plein air a adapté ses services pour offrir des accès journaliers, ce qu’elle ne permet pas à l’habitude. « Nous allons offrir l’accès journalier et la location de yourtes et de pavillons d’hébergement que nous avons en auto-cuisine pour des groupes de 10 personnes ou moins, tel que demandé par la Santé publique », précise le directeur général. Les visiteurs pourront notamment profiter des sentiers de randonnée, des points de vue, des pistes d’hébertisme, de la nouvelle tour d’escalade de 9 mètres de hauteur et pourront aussi louer des embarcations. Un droit d’accès est nécessaire pour accéder au site et une fois sur place, certaines activités sont gratuites, alors que d’autres, comme la pêche, l’escalade ou la location sont payantes.

Des répits salutaires

Pour ce qui est de la continuité de la mission, les répits reprendront pour les personnes handicapées à compter de l’Action de grâce. Une période de répit est prévue en octobre, en novembre et en décembre. Benoit Laurin explique que les services de restauration et d’hébergement sont permis par la Santé publique pour les personnes handicapées afin de donner du répit aux familles, d’où la possibilité de reprendre ce service fort important. « Nous avions plus de 800 familles qui envoyaient des personnes ici l’an dernier, donc ça laissait beaucoup de gens à court de services. Cela créait un gros vide dans la vie de ces familles-là. »

Le directeur général salue le travail colossal de son équipe afin d’organiser les pavillons, l’affichage et le réglementation, de mettre en place les mesures d’hygiène, de préparer une zone d’accueil et d’aménager les stationnements. La préparation du site s’est échelonnée sur un mois pour en permettre l’opération sécuritaire. Alors qu’habituellement, pendant l’été, l’équipe est constituée de plus de 100 employés, cette réouverture adaptée se déploie avec 15 employés réguliers. « Je pense que les employés sont heureux d’avoir conservé leur emploi et qu’ils sont prêts à modifier quelque peu leur tâche et leur horaire afin que nous puissions faire face à nos nouveaux défis. »

 

En bref

Propriété de la Fondation Bon départ de Canadian Tire du Québec depuis 2000, la Base de plein air Bon départ est un organisme de bienfaisance qui a pour mission de favoriser l’épanouissement des enfants dans le besoin et des personnes handicapées en leur permettant de vivre, dans un environnement naturel, une expérience inoubliable de camp de vacances.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.