|

Un bal du XVIIIe siècle au Cégep de Saint-Jérôme!

Par Éric-Olivier Dallard

Cinq professeures du Cégep de St-Jérôme ont fait lire à leurs élèves, du cours de formation générale obligatoire Écriture et littérature, Les Liaisons dangereuses de Laclos. Les élèves ont ensuite rédigé une correspondance sous pseudonyme par jeu de rôle (anciens amants, le tout pour le tout, camaraderie, mère-fille, soeur-soeur) étalée sur quatre semaines, dans une écriture pastiche à la manière de Laclos (sujets d’époque, usage des modes et temps verbaux du XVIIIe siècle)… Bref, tout pour bouleverser leur conception de la banalité épistolaire du courriel ou du message texte…

Maintenant une bonne centaine d’étudiants vont assister au bal de clôture, mis sur pied par le Comité spectacle du Département de français de l’établissement: des musiciens d’époque, un maître à danser, des loups, des lettres exposées choisies parmi les meilleures… Si les élèves sont chanceux, ils rencontreront alors leur correspondant et découvriront qui se cachait derrière ce papier brûlé ou cette plume mystérieuse… Le tout aura lieu vendredi prochain.

Ce sont des initiatives d’une qualité et d’une intelligence trop rares aujourd’hui dans le monde de l’enseignement, qui méritent d’être soulignées!

Accès fera un suivi cet événement…

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.