Un nouveau groupe de médecine de famille sur le territoire du CSSS d’antoine-labelle

Un nouveau groupe de médecine de famille sur le territoire du CSSS d’antoine-labelle
Actualité

«La formation d’un nouveau groupe de médecine de famille sur le territoire du CSSS Antoine-Labelle améliorera l’accès aux soins et aux services médicaux de première ligne» a expliqué le PDG de l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides, ****Jocelyn Ouellet****. Ce GMF a été possible grâce à la collaboration des dix médecins qui forment la Polyclinique de la Lièvre de Mont-Laurier. «En plus d’assurer un meilleur accès à des services de qualité, le GMF permet l’utilisation optimale des ressources du territoire, plus particulièrement dans le contexte actuel de pénurie de ressources médicales», a ajouté Jocelyn Ouellet.

Ce groupe de médecine de famille, comme tous les groupes qui se sont mis en place dans notre région, a conclu une entente de collaboration avec le Centre de santé et de services sociaux d’Antoine-Labelle, lequel couvre un vaste territoire. Le nouveau directeur général du CSSS, a tenu à souligner la grande collaboration des médecins et l’étape importante que constitue la mise en place de ce GMF, dans le développement du réseau local de service sur le grand territoire.

Un GMF a l’avantage d’assurer une meilleure prise en charge de l’état de santé des patients. Ce ***12e *** GMF sur le territoire des Laurentides n’ajoute pas de nouveaux médecins en tant que tel, mais la pratique en GMF va améliorer la qualité et la continuité des soins à la clientèle actuelle de la clinique et cela grâce, en partie, à la collaboration du Centre de santé et de services sociaux d’Antoine-Labelle, à la présence d’infirmières et à l’informatisation accrue qui permettra aux médecins de gagner du temps, au bénéfice des patients.

Le PDG de l’Agence a insisté sur les nombreux avantages offerts par une organisation des services selon le modèle des GMF. «Comme modèle d’organisation des services, le GMF se distingue par ses heures d’ouverture étendues à raison de sept jours semaine, des services médicaux avec et sans rendez-vous, une réponse adaptée aux personnes dont l’état de santé requiert des modalités particulières d’accès aux services, un contexte de travail en interdisciplinarité et la présence d’infirmières qui apportent un soutien important aux médecins dans le suivi et la prise en charge des patients», a-t-il expliqué. Il est à noter que cette réponse adaptée est assurée sept jours «La formation d’un nouveau groupe de médecine de famille sur le territoire du CSSS Antoine-Labelle améliorera l’accès aux soins et aux services médicaux de première ligne» a expliqué le PDG de l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides, ****Jocelyn Ouellet****. Ce GMF a été possible grâce à la collaboration des dix médecins qui forment la Polyclinique de la Lièvre de Mont-Laurier. «En plus d’assurer un meilleur accès à des services de qualité, le GMF permet l’utilisation optimale des ressources du territoire, plus particulièrement dans le contexte actuel de pénurie de ressources médicales», a ajouté Jocelyn Ouellet.

Ce groupe de médecine de famille, comme tous les groupes qui se sont mis en place dans notre région, a conclu une entente de collaboration avec le Centre de santé et de services sociaux d’Antoine-Labelle, lequel couvre un vaste territoire. Le nouveau directeur général du CSSS, a tenu à souligner la grande collaboration des médecins et l’étape importante que constitue la mise en place de ce GMF, dans le développement du réseau local de service sur le grand territoire.

Un GMF a l’avantage d’assurer une meilleure prise en charge de l’état de santé des patients. Ce ***12e *** GMF sur le territoire des Laurentides n’ajoute pas de nouveaux médecins en tant que tel, mais la pratique en GMF va améliorer la qualité et la continuité des soins à la clientèle actuelle de la clinique et cela grâce, en partie, à la collaboration du Centre de santé et de services sociaux d’Antoine-Labelle, à la présence d’infirmières et à l’informatisation accrue qui permettra aux médecins de gagner du temps, au bénéfice des patients.

Le PDG de l’Agence a insisté sur les nombreux avantages offerts par une organisation des services selon le modèle des GMF. «Comme modèle d’organisation des services, le GMF se distingue par ses heures d’ouverture étendues à raison de sept jours semaine, des services médicaux avec et sans rendez-vous, une réponse adaptée aux personnes dont l’état de santé requiert des modalités particulières d’accès aux services, un contexte de travail en interdisciplinarité et la présence d’infirmières qui apportent un soutien important aux médecins dans le suivi et la prise en charge des patients», a-t-il expliqué. Il est à noter que cette réponse adaptée est assurée sept jours par semaine par une garde médicale des GMF, avec la collaboration du service Info-Santé.
«Ce GMF a été possible grâce au travail incessant des dirigeants du CSSS et aussi, je tiens à le souligner, au soutien constant du Dr Luc Laurin qui tenait à réaliser ce GMF pour les clients de la clinique. Je tiens à leur rendre hommage», a souligné le PDG de l’Agence.
«Ce GMF a été possible grâce au travail incessant des dirigeants du CSSS et aussi, je tiens à le souligner, au soutien constant du Dr Luc Laurin qui tenait à réaliser ce GMF pour les clients de la clinique. Je tiens à leur rendre hommage», a souligné le PDG de l’Agence.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X