Une institution qui traverse les époques!

Une institution qui traverse les époques!
Thomas Gallenne
Actualité

Cercle de Fermières de Saint-Hippolyte

 Le saviez-vous? Il y a maintenant 100 ans que le Cercle de Fermières du Québec (CFQ) existe. La mission de cette organisation est d’ « améliorer les conditions de vie de la femme et de la famille ainsi que la transmission du patrimoine culturel et artisanal ». Avec maintenant plus de 34 000 membres actives réparties partout à travers le Québec, reconnaissons que la famille est plutôt élargie! Et le Cercle de Fermières de Saint-Hippolyte poursuit cette tradition.

« Je suis membre du Cercle de Fermières de Saint-Hippolyte qui fête ses 45 ans cette année », indique fièrement Amélie Dubreuil, qui fait partie du Comité administratif local (CAL) en tant que responsable des communications et du recrutement. Ce Cercle compte une cinquantaine de membres actives, provenant de toutes les catégories d’âge, aux parcours variés, mais animées d’une même passion. « Se retrouver entre femmes, parler de nos petites et grandes émotions, échanger nos connaissances, s’entraider, partager le plaisir d’apprendre, rire et s’ouvrir aux autres. Le Cercle apporte tellement! Les membres qui la composent sont dévouées, gentilles et à l’écoute. Elles accueillent les nouvelles fermières avec un grand cœur généreux et sont très ouvertes », conte Mme Dubreuil.

L’Expo-Ventes

La principale source de revenu des Cercles de Fermières est récoltée lors de la journée de l’Expo-Ventes. Cette journée est dédiée à offrir à la communauté des pièces fabriquées à la main par des Fermières : jetés tricotés à la main, dentelles finement confectionnées, foulards, mitaines, bas, sculptures en bois, linges à vaisselle tissés au métier traditionnel, couvertures, desserts et plusieurs autres idées-cadeaux originales.

« Le Cercle de Fermières de Saint-Hippolyte a confectionné un éventail complet de produits faits à la main. Les prix sont très abordables, la qualité des pièces est exceptionnelle et la durabilité des produits n’est en rien comparable avec des produits similaires en magasin. Par exemple, saviez-vous qu’un linge à vaisselle tissé à la main au métier à tisser, en coton ou en lin, peut durer facilement 10 ans? Je vous mets au défi de trouver l’équivalent dans un magasin de votre région. De plus, en achetant des produits des Fermières du Québec, vous encouragez des femmes d’ici, artisanes locales, qui transmettent leur savoir aux plus jeunes pour perpétuer nos traditions québécoises », conclut Amélie Dubreuil.

Quand : Le dimanche 8 novembre 2015, de 9 h à 16 h

Où : Au Centre éducatif et communautaire des Hauteurs, situé au 30 rue Bourget, à Saint-Hippolyte.

Pour information et inscription : 450 563-2353 ou ameliedubreuil1980@hotmail.com.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomas Gallenne

Directeur de l'information

[+] Plus dans Actualité

X