Une vague cubaine déferlera sur Saint-Sauveur

Une vague cubaine déferlera sur Saint-Sauveur
Bénérice Jetté
Actualité

L’Auténtica Fiesta Cubàna : du 4 au 7 septembre!

À deux jours de la fête la plus importante organisée au Québec au sujet de Cuba, Pierre Urquhart, directeur général de la Chambre de commerce et fondateur de l’Auténtica Fiesta Cubàna de Saint-Sauveur, dévoile la 13e édition de ce week-end à saveur tropicale, où la culture cubaine est à l’honneur.

Il fut un temps où la Chambre de commerce de Saint-Sauveur participait au Salon Vacances Été, et le kiosque de M. Urquhart, situé à côté de celui de la direction de Tourisme Cuba, lui aura permis de tisser des liens avec les exposants. C’est lors de conversations que l’idée d’organiser la Fiesta Cubàna lui est venue. « J’allais déjà à Cuba en vacances et j’aimais beaucoup. Le peuple y est chaleureux, accueillant et festif. C’est pour reconstituer cette ambiance et en faire partager les gens d’ici, en plus de créer du mouvement à Saint-Sauveur, que j’ai décidé d’aller de l’avant avec ce projet. Je m’étais donné comme défi de créer quelque chose de différent », explique-t-il.

 

Pour ce festival cubain, le budget de départ était plutôt mince. Avec le temps, et l’ajout de bons partenaires, l’événement a pu prendre de l’ampleur. « C’est avec la collaboration de l’émission Salut, Bonjour!, autour de la 6e année, que l’événement a réellement pris son envol. »

 

Aujourd’hui, sur quatre jours, la Fiesta Cubàna attire près de 75 000 visiteurs. Il s’agit, dit-on, pratiquement d’une fête nationale pour les Cubains-Québécois qui, entre autres visiteurs, s’y ressemblent pour fêter leur culture, telle qu’elle se vit dans leur pays d’origine. Trois semi-remorques de sable viennent se déverser sur la rue Filion, afin de recréer une magnifique plage cubaine avec palmiers, et l’entreprise locale Cuisine Spontanée y propose des mets typiquement cubains. Sur 80 artistes et artisans prenant part au festival au parc Georges-Filion, 40 viennent directement de Cuba, et les autres sont de Montréal et des environs. « Nous avons la chance d’avoir, entre autres exposants de Varadero, l’un des meilleurs barmans de La Maison Dupont, endroit très reconnu là-bas. Le seul exposant qui ne soit pas cubain est Éric Hamalian, propriétaire de l’école de danse latine Hamalian Dance à Saint-Jérôme, participant à la Fiesta depuis le début. Sa fidélité à l’événement me touche beaucoup », lance Pierre Urquhart. Un incontournable de cette année sera le moment dédié au lancement de disque de l’artiste Carlos Placeres, chanteur et porte-parole de la Fiesta Cubàna.

 

Le festival, se positionnant aujourd’hui comme un événement québécois des plus importants en son genre, se veut écoresponsable. La vente d’alcool servi dans des verres de plastique amène une accumulation considérable de déchets. « Nous avons décidé de vendre aux visiteurs leur premier verre au coût de 3 $, et de leur remettre leur argent lorsqu’ils rapportent le verre après utilisation. Ainsi, nous avons pu constater une réduction des déchets de 90 % », souligne le fondateur.

 

La Fiesta Cubàna propose du plaisir pour tous, et se veut aussi une plate-forme pour faire découvrir Cuba. Lors de chaque édition, ambassadeur et consuls y font une présentation informative.

 

L’achalandage monstre à cet événement crée une haute circulation, de véhicules et de piétons, mais la Ville met en place un système de navettes permettant de rendre les déplacements très fluides. Durant l’événement, des pauses sont programmées afin que les gens circulent ailleurs dans le village, pour y découvrir les commerces et attraits avoisinants, et cèdent la place aux nouveaux visiteurs. Quelques bars du village invitent aussi les gens en soirée afin d’y continuer la fête au son des musiciens présentés.

 

« En somme, je suis très content de cet événement parce qu’il est différent, d’une ambiance festive incomparable, et car les gens l’apprécient beaucoup. La nourriture servie y est délicieuse, la musique est enlevante, et l’événement est écoresponsable. Je ne peux que vous y inviter en grand nombre », conclut Pierre Urquhart.

 

Infos : 450 227-2564, 1 877 528-2553 | www.valleesaintsauveur.com.

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X