Cap Emploi à Sainte-Adèle

Cap Emploi à Sainte-Adèle
Thomas Gallenne
Économie

D’une pierre deux coups

Concilier l‘intégration professionnelle et l’aide à des familles dans le besoin, voilà le projet qu’ont organisé deux groupes de Cap Emploi de Sainte-Adèle et Sainte-Agathe. Ou quand l’expression « d’une pierre deux coups trouve tout son sens!

 

Le 20 novembre dernier, une quinzaine de personnes en démarche de recherche d’emploi, ont organisé et participé à une journée de cuisine communautaire au profit de la Maison de la famille du Nord, basée à Sainte-Agathe, afin d’offrir à cinq familles sélectionnées de la région, des repas nourrissants et complets. Ces repas étaient

remis deux jours plus tard aux familles, accompagnés de dons en vêtements  et en coupons pour acheter des denrées.

 

Aider en s’aidant

Les démarches pour le projet communautaire ont pour objectif d’aider les chercheurs d’emploi à se remettre en action. Ainsi, ils créent des contacts afin de développer leur réseau, ils mettent en application des pratiques d’entrevues lors des rencontres avec des employeurs, des représentants d’entreprises, lors de demandes de dons. «Il y a aussi le travail d’équipe et l’organisation du projet, précise Martine Roy, coordonnatrice au point de service de Sainte-Adèle. C’est très enrichissant et valorisant pour les participants qui ont besoin d’un coup de pouce pour se réorienter et retourner en emploi, de venir en aide à une cause comme celle que défend la Maison de la famille.»

En plus d’aider à la confection de repas, les participants à ce projet ont pu, de par leur démarchage auprès de commerçants locaux, organismes et donateurs, récolter plus de 2 000$, en somme et matériel.

 

«On se joint aux familles pour remercier tous les commanditaires de ce projet soit Brunet Ste-Adèle, l’École hôtelière Ste-Adèle, la boutique Chabanel, Vogel Ste-Adèle, Vidéotron Ste-Adèle, le restaurant Spago, l’Ouvroir (M. Aubuchon), Bourassa St-Sauveur, le député M. Cousineau, l’Hôtel Super 8 Ste-Agathe, Friterie Ste-Adèle, le Métro Ste-Adèle, Griffon, le restaurant Milot, le cinéma Pine, le Jean Coutu de Ste-Agathe », énumère Mme Roy qui rappelle à la volée que le programme préparatoire à l’emploi de Cap Emploi est réalisé grâce à la participation financière d’Emploi-Québec.

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomas Gallenne

Directeur de l'information

[+] Plus dans Économie

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • Seconde vie

    Chronique affaires et économie Jean-Claude Tremblay, MBA jctremblay@cogitas.ca   Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux...

  • Coiffer l’estime

    Chronique affaires et économie Jean-Claude Tremblay, MBA  jctremblay@cogitas.ca Entretien avec Danièle Roger  – Coiffure Danièle Roger Je...

  • Pot problèmes

    Chronique d’un X par Jean-Claude Tremblay jctremblayinc@gmail.com   J’avoue, j’ai d’abord voulu parler du sujet avec légèreté...

X