Laval-Laurentides-Lanaudière sacrée championne à Bromont

La délégation de Laval-Laurentides-Lanaudière, championne provinciale, lors de la 23e finale des Jeux équestres du Québec. Photo : Audrey Roberge
Laval-Laurentides-Lanaudière sacrée championne à Bromont
Luc Robert
Sports

Émilie-Rose Goyette, et sa monture Sweet Dahlia, double médaillée provinciale à Bromont. PHOTO: Audrey Roberge

Cinq cavalières du Centre équestre de Val-Morin ont aidé la délégation de Laval-Laurentides-Lanaudière à reconquérir le titre de champions provinciaux lors de la 23e finale des Jeux équestres du Québec (JEQ), tenue à Bromont.

L’équipe L.-L.-L. avait remporté pareil honneur en 2016. Plus de 300 cavaliers et cavalières et 9 équipes régionales rivalisaient entre elles sur place.

Au terme de trois jours de compétitions, la délégation laurentienne a triomphé avec un total de 72 points, devançant l’Estrie et le Sud-Ouest. La région L.-L.-L. est aussi repartie avec le trophée de la région la plus améliorée au classement par rapport à 2017.

Émilie-Rose Goyette, 11 ans, de Sainte-Adèle, Béatrice Casavant, 11 ans, de Sainte-Lucie, Adèle Casavant, 14 ans, de Sainte-Lucie, Naomie Poulin, 17 ans, de Val-David et Marie-Pier Brodeur, 18 ans, de Sainte-Adèle, représentaient le Centre équestre de Val-Morin.

Émilie-Rose Goyette a remporté la médaille d’or en «chasse moyen poney». Elle a aussi contribué à la récolte avec le bronze en « équitation junior C ». Adèle Casavant a conquis l’or, à l’issue des épreuves de «médaille sauteur poney» et d’«équitation junior B». Quant à elle, Béatrice Casavant a reçu le bronze à l’issue de l’épreuve «médaille sauteur poney». Enfin, Naomie Poulin a arraché l’argent en « équitation junior A ».

Point culminant de la saison

«Nous sommes très heureuses. Les filles ont très bien performé, compte tenu des conditions pluvieuses et venteuses de vendredi dernier. Nos cavalières ont eu du doigté avec les chevaux, plus difficiles à gérer dans ce type de météo. C’est un travail préparé pendant plusieurs mois, qui a connu son point culminant à Bromont, l’objectif de la saison», a commenté MmeStéphanie Hewitt, entraîneuse au Centre équestre de Val-Morin. Les quatre meilleures cavalières de chaque division, aux régionaux, ont eu la chance de se rendre aux JEQ. Émilie-Rose Goyette, double médaillée, est allée aux provinciaux pour une première fois.

« Je monte Sweet Dahlia depuis moins d’un an. Il s’agit d’un poney Welsh et Torah Bread. Elle a huit ans et nous sommes en fusion, toutes les deux. Elle est excellente aux sauts et se tire très bien d’affaire sur le plat. J’essaie de toujours la mettre en confiance et il y a moins de refus. J’étais tombée, lors d’un précédent concours, mais en faisant de la visualisation, je me suis vite retrouvée. Mes quatre années à pratiquer le balai m’aident aussi pour ma posture », a-t-elle souligné.

La jeune Goyette peut être confrontée à autant que 25 opposantes par catégorie, d’où son mérite de ressortir du lot.

«Je fais du cheval depuis l’âge de quatre ans. Avant, je participais à trois concours, surtout pour le plaisir. Mais en gagnant au régional, tu veux toujours faire mieux. Je suis très compétitive et je visais un podium. Ces médailles me comblent », a-t-elle achevé.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Sports

X