Le feu brûle à Saint-Sauveur

La semaine dernière, plus d’une quarantaine de pompiers de Saint-Sauveur – Piedmont et d’ailleurs ont tenu des exercices pratiques d’intervention dans un bâtiment du chemin du Lac-Millette.
Le feu brûle à Saint-Sauveur
Valérie Maynard
À la une

Semaine de formation pour les pompiers

Une semaine de formation intensive s’est achevée samedi à Saint-Sauveur, avec la mise à feu complète d’une maison à démolir sur le chemin du Lac-Millette. L’incendie s’est déroulé sous les yeux de dizaines de pompiers venus de plusieurs municipalités du Québec, mais aussi de la Suisse, de l’Italie et de la France. 

Des dizaines de pompiers venus de plusieurs municipalités du Québec, mais aussi de la Suisse, de l’Italie et de la France ont participé aux exercices. Photo : Michel Kieffer

Du 30 avril au 6 mai, plus d’une quarantaine de pompiers de Saint-Sauveur – Piedmont et d’ailleurs, accompagnés par l’équipe de Flash Formation, un partenaire de longue date, ont tenu des exercices pratiques d’intervention dans le bâtiment destiné à la démolition situé au 456, chemin du Lac-Millette.

Durant la semaine, une douzaine de mises à feu successives ont été effectuées dans le bâtiment avant l’ultime et spectaculaire incendie, samedi dernier. « On cherchait une maison pour reproduire les phénomènes de l’incendie », indique le directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Sauveur – Piedmont, Gérald Plante.

C’est M. Plante qui a orchestré cette semaine de formation hors du commun, de l’identification du site à l’accueil des pompiers venus d’Europe, en passant par les démarches auprès de la Ville et du promoteur afin d’obtenir toutes les autorisations nécessaires à la préparation du bâtiment.

« On a enlevé les bardeaux et refait les divisions. En tout, on a effectué une douzaine de mises à feu pour parfaire nos techniques d’analyse de fumée et d’extinction de feu. »

Plusieurs mois de préparation ont été requis. « On a reçu de très bons commentaires de tout le monde. Tout s’est bien déroulé », a résumé M. Plante.

L’épreuve du feu

Les images de la semaine ont été captées sur caméra en vue de réaliser un documentaire destiné à la formation et à l’étude des différentes tactiques d’intervention des pompiers.. Photo : Michel Kieffer

Gérald Plante, directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Sauveur – Piedmont devant la maison incendiée du chemin du Lac-Millette, samedi dernier. Photo : Michel KiefferCes formations sont d’autant nécessaires que les techniques évoluent rapidement. « Ce n’est jamais facile de changer les façons de faire. Mais les choses changent et il faut s’ajuster », explique M. Plante, qui cumule 30 ans de service comme pompier, dont les 15 dernières au poste de directeur.

L’augmentation de matières de plastique, par exemple, a fait croître de façon significative le nombre de BTU (British Thermal Unit est une unité anglo-saxonne d’énergie) présents dans nos maisons. Résultat, lorsqu’il y a un incendie, le feu devient beaucoup plus intense et sévère. Les poutrelles aussi, auparavant des 2 x 12, aujourd’hui ajourées, font que les maisons incendiées s’effondrent en l’espace de cinq minutes, ce qui réduit substantiellement le temps d’intervention pour les équipes incendie.

Documentaire en préparation

Gérald Plante, directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Sauveur – Piedmont devant la maison incendiée du chemin du Lac-Millette, samedi dernier. Photo : Michel Kieffer

Les images de la semaine ont été captées par les caméras d’une équipe de tournage, Optika, qui réalisera un documentaire destiné à la formation et à l’étude des différentes tactiques d’intervention des pompiers.

Le Service de sécurité incendie de Saint-Sauveur – Piedmont compte 27 pompiers à temps partiel qui, bon an mal an, répondent à une vingtaine d’incendies majeurs sur le territoire et 420 appels.

En 2018, les pompiers deviendront les premiers répondants en matière d’urgence santé.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans À la une

X