3 pratiques de santé du sein

3 pratiques de santé du sein
Journal Accès
Actualité

Mois de la sensibilisation au cancer du sein

 

Observation des seins

À quel âge? Il est important de se familiariser avec nos seins à tout âge.

Comment? Utiliser l’index, le majeur et l’annulaire. Faire de petits cercles ou des spirales en vous assurant de bien couvrir toute la région des seins (incluant le mamelon) et des aisselles. Pour connaître vos seins cela prend du temps et de la pratique. Vous découvrirez ainsi ce qui est normal pour VOUS.

Avantages de l’observation:

• Connaître la texture de ses seins

• Détecter rapidement tout changement

• C’est rapide

• C’est gratuit

 

Examen clinique

Tous les ans

L’examen clinique est un examen physique des seins effectué par un professionnel de la santé qualifié.

À quel âge? Dès la vingtaine

Par qui? Par un médecin ou un gynécologue

Également, visitez un spécialiste de la santé dès que vous décelez un changement au niveau de vos seins, et ce, même s’il s’agit d’un changement mineur.

 

Mammographie

Tous les deux ans

À quel âge? À partir de 50 ans ou dès l’âge de 40 ans sur recommandation de votre médecin.

Consultez votre médecin pour savoir ce qui est le plus adapté pour vous.

À partir de 50 ans et jusqu’à 69 ans, vous recevrez une lettre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) vous rappelant d’aller passer une mammographie.

Internet: www.msss.gouv.qc.ca/pqdcs.

 

 

 

Statistiques sur le cancer du sein En 2012 : 

Au Canada, on estime à 22 700 le nombre de femmes qui recevront un diagnostic de cancer du sein et à 5 100 le nombre de celles qui en mourront.

_Accès

Au Québec en 2011, on estimait à 6 200 le nombre de femmes qui recevraient un diagnostic de cancer du sein cette année-là dont 1 300 en mourraient.

Au Canada, on estime également que 200 hommes recevront un diagnostic de cancer du sein et que 55 en mourront.

En moyenne, chaque jour, 62 Canadiennes apprendront qu’elles sont atteintes du cancer du sein.

En moyenne, chaque jour, 14 Canadiennes mourront des suites de la maladie.

 

Probabilité d’avoir un cancer du sein ou d’en mourir

Une femme sur neuf risque d’avoir un cancer du sein au cours de sa vie.

Une femme sur 29 en mourra.

 

Tendances pour le cancer du sein

Le cancer du sein est la forme de cancer la plus répandue chez les femmes de 20 ans à 49 ans. Chez les femmes de 30 à 39 ans, ce cancer cause plus de décès que les autres cancers courants.

L’incidence du cancer du sein a augmenté constamment au Canada entre le début et la fin des années 80, tendance qui s’explique en partie par le recours accru au dépistage par mammographie en dehors des programmes de dépistage systématique et peut-être par le recours à l’HTS chez les femmes ménopausées. La mise en place à grande échelle des programmes de dépistage systématique du cancer du sein au Canada au début des années 90 a permis d’intensifier la détection des nouveaux cas de cancer du sein.

 

Les taux de mortalité par cancer du sein diminuent pour tous les groupes d’âge depuis au moins le milieu des années 80.

Le taux de mortalité associé au cancer du sein affiche un recul marqué, ayant diminué de plus de 35 % depuis 1986. Cette réduction tient vraisemblablement à un diagnostic et à un traitement précoce en raison d’un dépistage par mammographie plus répandu, ainsi qu’à l’accessibilité de traitements plus efficaces.

Ce taux est à son niveau le plus bas depuis 1950.

 

Source: Statistiques canadiennes sur le cancer 2012, Société canadienne du cancer.

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X