David Graham souligne la Journée de la femme

Par Thomas Gallenne

À l’occasion de la Journée internationale de la femme 2017, le député fédéral de Laurentides – Labelle, David Graham, souligne le thème de cette année : L’égalité, ça compte.

SAINTE-AGATHE-DES-MONTS

À l’occasion de la Journée internationale de la femme 2017, le député fédéral de Laurentides – Labelle, David Graham, souligne le thème de cette année : L’égalité, ça compte. Le député croit que les stéréotypes sexistes et la discrimination sont un frein à la croissance collective. « Tout comme la Journée internationale des femmes, le 150e anniversaire de la Confédération est l’occasion de faire le point sur les progrès que notre pays a réalisés au fil du temps et de tracer la voie en vue d’atteindre nos buts communs », lance-t-il.

Selon ce dernier, l’égalité entre les sexes, un but de taille, est un de ces buts « L’égalité entre les sexes compte, car la présence des femmes à la même table que les hommes permet l’amélioration de la gouvernance. Elle compte, car nos enfants apprennent en nous regardant agir. Elle compte, car une société inclusive, permettant à chaque personne d’apporter sa contribution, fonctionne mieux qu’une société qui exclut et marginalise certaines ou certains de ses membres », poursuit le député Graham.
Être un exemple
Pour le député, le Canada doit être un exemple pour le reste du monde et promouvoir l’égalité entre les sexes comme étant une réalité. « Ensemble, nous pouvons prouver à la communauté internationale que l’égalité est bonne pour l’économie, bonne pour la démocratie, bonne pour nos familles et bonne pour chacune et chacun d’entre nous. »
« Mon équipe compte trois femmes et deux hommes, avec l’embauche récente de Rebecca Matar, pointe fièrement le député. La Journée internationale de la femme est un moment fort pour faire le point des avancés dans l’égalité homme-femme… Il me vient en tête l’exemple de ma grand-mère, Pat Paré, qui a brisé un plafond de verre en étant la première enseignante de ski alpin au Canada, un domaine entièrement masculin avant son arrivée. »
« Il reste de grands pas à faire pour l’égalité et il faut collectivement continuer de s’y investir. C’est pourquoi je suis tellement fier du leadership démontré par la jeune Alex Guèvremont de Val-David, représentante de Laurentides – Labelle à l’initiative Héritières du suffrage. »
Cette initiative réunit une jeune femme de chaque circonscription fédérale du Canada pour leur permettre d’en apprendre davantage sur les institutions politiques. Elles se réunissent dans la Chambre des communes, à Ottawa, lors de la Journée internationale de la femme, le 8 mars, où 338 Canadiennes venues des quatre coins du pays siégeront ensemble pour une durée de deux heures, en tant que corps d’un Parlement entièrement féminin.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *