Déjà 300 inscrits!

Déjà 300 inscrits!
Journal Accès
Actualité

Demi-marathon à Saint-Sauveur

Saint-Sauveur n’échappera pas à la vague de la course à pied qui déferle sur l’Amérique du Nord. Événement TopChrono, en collaboration avec la Chambre de Commerce de Saint-Sauveur, présentera la première édition du demi-marathon de St-Sauveur les 13 et 14 avril.

En marge du demi-marathon qui sera disputé le 14 avril, des épreuves de 1km, 5km et 10km auront lieu la veille. Le choix de présenter les courses sur deux jours est stratégique aux yeux des organisateurs.

 

«Nous voulons attirer les gens à Saint-Sauveur pour toute la fin de semaine. Les enfants et un de leurs parents pourront courir samedi, alors que l’autre parent pourra courir le dimanche. L’inscription au 1km pour les enfants sera d’ailleurs gratuite», soutient Sébastien Beaudry, co-organisateur avec son frère Maxime.

 

«La région de Saint-Sauveur est une des plus belles au Québec et il n’y avait pas de course disputée ici. Mon frère et moi avions cette idée d’en organiser une et nous avons plongé en novembre dernier. La course à pied est en croissance et c’est notre passion», ajoute Maxime.

 

Pour cette première édition, les frères Beaudry font le pari que les participants seront de retour les 5 et 6 octobre pour l’édition automnale, dont le parcours reste encore à déterminer. Le départ et l’arrivée de ces deux éditions auront lieu au parc Georges-Filion, où des exposants présenteront différents produits de course à pied. Des conférences sont aussi prévues.

 

Afin de mieux faire connaître leur événement, les organisateurs

ont fait appel à la grande dame

de la course à pied québécoise,

Jacqueline Gareau, qui n’a pas hésité à accepter le rôle de porte-parole. «Je demeure dans la région, j’aime courir et pour moi l’activité physique est une belle contagion!» lance la gagnante du marathon de Boston en 1980 avec enthousiasme.

 

Au-delà de la distance, le dénivelé du 21km sera particulièrement relevé, notamment avec l’ascension de la Montée St-Lambert. «Ce sera un des demi-marathons difficiles au Québec. C’est bien pour les gens qui veulent relever un défi», croit Maxime Beaudry.

 

«Il n’y a pas de difficulté majeure pour les parcours de 5km et 10km, précise pour sa part Sébastien. Au 21km, c’est la première moitié qui sera difficile.»

 

Une partie des profits sera remise au Garde-Manger des Pays-d’en-Haut, un organisme qui vient en aide à près de 700 familles de la région. Plus de 300 personnes sont déjà inscrites et un objectif de 500 est fixé pour cette première édition.

 

Mentionnons en terminant que Événement TopChrono aimerait aussi présenter un marathon complet dans un avenir rapproché.

Site Web: www.demimarathonvdss.com

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X