|

Démissions en bloc à Saint-Adolphe

Par Éric-Olivier Dallard

Les quatre conseillers membres de Vision Saint-Adolphe, Michelle Beaudoin, Robert Gauthier, Duncan Howard et Lise Villeneuve, quittent cette formation politique et le maire Pierre Roy et siégeront dorénavant à titre d’indépendants au conseil municipal et ce, jusqu’au scrutin du 5 novembre 2009.

Porte-parole des conseillers démissionnaires, Robert Gauthier affirme qu’en posant ce geste, « nous serons mieux en mesure d’assurer le respect des engagements que nous avons pris en novembre 2005, notamment en ce qui concerne la protection de l’environnement, la saine gestion des deniers publics et la revitalisation du village de Saint-Adolphe ».

Refusant de personnaliser le débat, Robert Gauthier affirme que la municipalité de Saint-Adolphe a plus que jamais besoin d’un leadership fort et rassembleur pour faire face aux défis de la croissance. « Or, dit-il, on doit bien reconnaître que le maire Pierre Roy n’a pas démontré qu’il est en mesure de proposer des orientations et des projets qui rallieront les résidents et les villégiateurs, les défenseurs de l’environnement et les gens d’affaires, et nous permettront de ramener une prospérité durable dans notre village et dans toute notre communauté. »

Comme ses collègues Lise Villeneuve et Duncan Howard, Robert Gauthier se dit aussi préoccupé par l’incapacité du maire Roy de prendre les décisions difficiles. « Nous nous sommes engagés formellement à travailler à la sauvegarde de nos lacs en concertation avec les associations de protection de l’environnement et pourtant, à l’exception de notre règlement sur la revitalisation des berges, nos actions sont demeurées timides en particulier en ce qui concerne la protection de la qualité de l’eau et la prévention des algues bleues, de même que la sensibilisation des riverains, en particulier sur les lacs navigables. Le partenariat que nous souhaitons entre autres avec les Apels, les associations des domaines et le RAPPEL ne s’est jamais concrétisé! Pourtant, et tout le monde le reconnaît, Saint-Adolphe doit compter sur des lacs en santé pour assurer la vigueur de l’économie locale et la qualité de vie des résidents et des villégiateurs!»

Enfin, les ex-conseillers de Vision Saint-Adolphe auraient souhaité que le maire établisse un lien de confiance solide avec les fonctionnaires « et les amènent à comprendre et à endosser les orientations politiques que nous avons proposées à la population lors de la dernière élection municipale: au lieu de cela, le maire Roy a suscité la méfiance en prenant des décisions hâtives, sans consulter les membres de son équipe et en maîtrisant souvent très mal ses dossiers. »

Robert Gauthier affirme enfin que « tous les efforts seront faits pour assurer l’harmonie au sein du conseil municipal et que lui et ses collègues entament cette dernière année de leur mandat avec ouverture d’esprit, dans le meilleur intérêt de la population de Saint-Adolphe! » Rappelons enfin que la conseillère Michelle Beaudoin, pour des raisons de santé, a réduit ses activités au strict minimum.

Accès attend un retour d’appel du maire Pierre Roy pour obtenir ses commentaires

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.