La chambre de commerce prend le virage du développement durable

La chambre de commerce prend le virage du développement durable
Thomas Gallenne
Actualité

Vallée de Saint-Sauveur

Le 21 juin dernier, la Chambre de commerce et de tourisme de la Vallée de Saint-Sauveur (CCVS) présentait sa toute première politique de développement durable.

 

Pour arriver à cette première politique, la Chambre de commerce a reçu un accompagnement en développement durable adapté pour l’entreprise par la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) des Laurentides. Ce service conseil comprenait un diagnostic de l’entreprise en développement durable, l’élaboration d’un plan d’action adapté aux enjeux et aux besoins de l’entreprise ainsi qu’un suivi pendant sa mise en œuvre. «On aide la Chambre de commerce à appliquer les principes du développement durable dans son mode de gestion», précise

Karine Bourgeois, conseillère en développement durable à la SADC des Laurentides.  

 

Suite à cette offre, la Chambre de commerce à mis sur pied une politique de développement durable adapté à ses locaux et aux événements organisés par celle-ci, principalement «l’Auténtica Fiesta Cubàna». Durant cet événement, «L’Écho’Scouade» sera sur place et interviendra sur le site.

 

Une Chambre «éco-responsable»

«Cela fait 17 ans qu’on travaille avec la Ville, et c’est toujours le fun d’avoir les organismes qui s’impliquent», déclare pour sa part le directeur général de la Chambre de commerce de la Vallée de Saint-Sauveur, Pierre Urquhart. Le but avoué de la manoeuvre est d’aller chercher l’accréditation «éco-responsable». «Nous avons déposé notre candidature pour l’obtention du niveau 1 – Engagement, dans le cadre du programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! de Recyc-Québec, ajoute le DG de la CCVS. Et avec la Fête cubaine, on sera niveau 3 sur 5».

Ce dernier invite tous les bénévoles qui ont l’environnement à cœur de venir donner leur nom à la Chambre de commerce de Saint-Sauveur au 30, rue Filion ou en appelant au 450 227-2564, afin de former une «Escouade BÉNÉ-VERT» qui sera en action lors des événements estivaux. Cette escouade a pour objectif de sensibiliser les gens au recyclage, tout en respectant l’environnement. Une courte formation sera donnée par la SADC des Laurentides.

 

La Ville de Saint-Sauveur n’est pas en reste

La Ville de Saint-Sauveur se joint en effet à la Chambre de commerce de Saint-Sauveur afin de sensibiliser les commerçants à l’importance d’une saine gestion des matières résiduelles. «Cet été, deux stagiaires à l’emploi de la Ville vont rencontrer les commerçants afin de les encourager à suivre l’exemple de la Ville et de la Chambre de commerce en s’engageant eux aussi au niveau 1 du programme ICI ON RECYCLE», déclare la directrice du Service de l’environnement de la Ville, Caroline Dufour. Leur visite sera aussi l’occasion de récolter des données sur la gestion des matières résiduelles du secteur commercial. Cette collecte servira à dresser un portrait de la situation et ainsi mieux cibler les interventions futures visant à réduire l’enfouissement des déchets.

 

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomas Gallenne

Directeur de l'information

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X